Sport Extreme

Une combinaison parfaite entre le CBD et le plongeon de haut vol

Le CBD est devenu très populaire ces derniers temps après s’être séparé de la gamme des stéroïdes. Cette substance fait partie du quotidien de nombreuses personnes et est également recherchée par les plongeurs de haut niveau qui la considèrent comme une source de guérison et de bien-être. Mais Est-ce réellement le cas ? La réponse dans cet article.

Articles similaires

Focus sur le CBD

Le CBD est une molécule qui appartient à la famille du cannabinoïde. Comme le THC, c’est un ingrédient actif du chanvre (à partir duquel la résine de chanvre est fabriquée). Cependant, il y a moins de THC (entre 0,6 et 1% au lieu de 12 à 25%), en grande partie en raison des décisions de production prises au cours des dernières décennies. Comme le THC est recherché pour sa puissance « plus élevée », les graines de cannabis qui germent ont des valeurs plus élevées.

Alors que de plus en plus d’attention est accordée aux bienfaits médicinaux du cannabis, des variétés spécifique sont fabriquées avec des niveaux importants de Cannabidiol. Par exemple, les graines de cannabis médicinales (à usage médical) peuvent être trouvées avec plus de 6% de CBD, ce qui est beaucoup… et très rare. Une concentration de 1% est plus que suffisante pour répondre aux besoins des patients car le Cannabidiol s’est avéré très efficace.

Le CBD  pour les sportifs

Dans le monde du sport, le cannabis (avec THC) est considéré comme un stimulant. En fait, le chanvre n’est pas recommandé pour les athlètes professionnels au sens le plus large du terme, mais il est largement utilisé par plus de disciplines malgré qu’il soit illégal. Le CBD, quant à lui, présente des avantages importants qui ne sont pas sans précédent pour les pratiquants des sports extrêmes, comme les plongeons de haut niveau.

Certains représentants des sports d’endurance ou des arts martiaux, comme le MMA (Combat Martial Arts), ont décidé de promouvoir activement cela. Aujourd’hui, l’UFC (Ultimate Fighter Championship) est la plus grande et la seule organisation sportive à avoir lancé une étude portant sur le suivi sur 8 ans des athlètes en compétition pour déterminer et valider scientifiquement les bienfaits revendiqués du CBD dans le sport.

Depuis la récente découverte du CBD, une molécule non psychoactive présente dans le chanvre, les produits à base de Cannabidiol et leurs propriétés sont devenues populaires dans le monde du sport. L’enivrement pour le CBD dans l’activité sportive, c’est que l’AMA (Agence mondiale antidopage) a dû prendre une décision en 2018 et retirer officiellement le CBD des molécules ahurissantes dans le monde du sport.

CBD : comment peut-il aider les plongeurs de haut niveau ?

plongeon

Des études ont montré que le CBD interagit avec certains récepteurs du cerveau qui régulent la perception de la douleur et de l’inflammation. Selon les plongeurs de haut niveau qui utilisent le CBD, il est bénéfique pour les exercices intenses. Grâce à ses nombreux bienfaits, le CBD agit avant, pendant et après l’activité physique.

Avant l’exercice :

Nous savons maintenant que le Cannabidiol peut affecter notre équilibre corporel et notre bien-être général. Il aide à améliorer les performances des sportifs. Comment? En renforçant l’esprit qui conduit à dépasser ses limites. Consommer du CBD permet également au cerveau de se concentrer. N’oublions pas que les plus grands athlètes sont sous pression lors d’une compétition. Le CBD aide à calmer l’esprit et le corps grâce à ses propriétés calmantes.

De plus, en raison de ses propriétés relaxantes musculaires, le CBD aide à détendre les muscles. Cela aidera à prévenir les douleurs musculaires pendant et après le test. Certains muscles deviennent surchargés lors des entraînements répétitifs d’avant-match (par exemple, les jambes des footballeurs ou les bras des joueurs de tennis). C’est ainsi que le CBD réduit les douleurs musculaires en prévision de cette calamité.

Pendant l’exercice :

Le CBD dynamise le corps comme des stimulants. N’oubliez pas que le CBD n’est pas une substance psychoactive. Par conséquent, il n’a pas les mêmes effets secondaires (augmentation de l’anxiété, de la nervosité, des migraines, etc.).

Après l’exercice :

Les douleurs musculaires après un entraînement intensif ou une compétition sont presque inévitables. De nombreux plongeurs de haut niveau utilisent des anti-inflammatoires ou des analgésiques pour soulager leurs symptômes. Cependant, ce type de produit a des effets secondaires importants : habitude, somnolence, ou dommages au foie et au tractus gastro-intestinal. Le Cannabidiol est une option valide à ces remèdes.

Il n’y a rien de mieux que de bien se reposer après une épreuve de plongeon de haut niveau. Un sportif dit qu’il faut dormir 11 à 12 heures par nuit pour se sentir prêt pour une autre journée d’entraînement. Comme nous le savons tous, le CBD aide à améliorer le cycle du sommeil. Il vous aide à vous endormir en activant la mélatonine. Cependant, le principal intérêt reste le CBD et ses propriétés anti-inflammatoires. En fait, le chanvre aide à réduire l’inflammation musculaire récurrente après un exercice intense. Cela permet aux muscles de récupérer plus rapidement entre deux compétitions.

Mais le CBD et l’exercice ne s’arrêtent pas là. Le cannabidiol agit sur l’adénosine, ce qui réduit le risque de maladies cardiovasculaires. Il combat le vieillissement dû à un exercice intense. En addition, le CBD et ses effets calmants aident à détendre les muscles après une séance d’entraînement. Il prévient ou réduit les spasmes musculaires. Il soulage également les nausées qui surviennent souvent après le plongeon de haut niveau.

Quelle forme de CBD privilégier pour les plongeurs de haut niveau ?

Le CBD se présente sous plusieurs formes. Mais le CBD et le plongeon de haut niveau ne peuvent fonctionner qu’avec certaines formes. Le vapotage est le meilleur moyen pour les athlètes de consommer du Cannabidiol. De cette façon, les effets peuvent être ressentis dans les 15 premières minutes. Mais pourquoi ne pas déguster les fleurs de cbd? Parce que fumer peut affecter la capacité à respirer. Ou bien choisissez de vapoter, les risques liés aux produits cancérigènes sont faibles.

Les aliments et les huiles contenus dans le CBD sont également parfaits pour les plongeurs de haut niveau. Pris par voie orale, il agit dans les 30 à 60 minutes suivant la consommation. Cette substance reste plus longtemps dans l’organisme et augmente sa durée d’action jusqu’à 6 heures. Par contre, on peut consommer l’huile par voie sublinguale. Il suffit de mettre quelques gouttes sous la langue et de les laisser reposer pendant 30 à 90 secondes avant d’ingérer.

Les crèmes et baumes au CBD sont également très appréciés des sportifs. Il suffit de lubrifier uniquement la partie douloureuse. Le taux auquel le cannabidiol pénètre dans le corps n’est certainement pas supérieur à 10 %, mais il est suffisant pour une fonction topique. L’huile de CBD peut également être utilisée par voie topique pour une plus grande efficacité.

cosmétiques CBD

Pour le dosage, la combinaison de CBD avec le plongeon de haut niveau est principalement consommée avec modération. Nous vous recommandons de prendre 2 à 3 mg trois fois par jour, uniquement les jours où vous pratiquez le sport. Si vous décidez de prendre de l’huile, il est préférable de la prendre une demi-heure avant l’activité ou une heure pour la prise orale. Prenez votre dose du soir juste avant de dormir.

Vapotage de CBD

La loi sur le CBD et le plongeon de haut niveau

La loi française n’interdit pas la fabrication, la vente ou la consommation de Cannabidiol pour les plongeurs de haut niveau. Mais attention! La plante utilisée pour l’extraction doit figurer sur la liste des espèces autorisées en France. La teneur en THC ne doit pas dépasser 0,2%.

L’usage du cbd pour faire du plongeon de haut vol  est  légal car depuis le 1er janvier 2018, le Cannabidiol ne figure plus sur la liste des substances interdites dans le sport, d’après l’Agence mondiale antidopage. Notez cependant que cela ne s’applique qu’au Cannabidiol. Les autres substances aux effets psychotropes comme les produits contenant une forte dose de THC sont toujours interdites.

Bref, la prise de CBD avant l’exercice apporte des effets bénéfiques sur la concentration. De plus en plus d’athlètes l’utilisent pour être plus efficace pendant l’exercice. Après l’entraînement, le CBD peut vous aider à récupérer plus rapidement et sans risque de dépendance. Alors si les sportifs de haut niveau en consomment, pourquoi pas vous ? Bien sûr, il y a une grande différence dans l’intensité de l’effort, mais le Cannabidiol aide définitivement dans la vie de tous les jours. N’hésitez plus, amateurs ou sportifs aguerris, le CBD sera votre meilleur associé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page