QUEL DOSAGE DE CBD POUR LES SPORTIFS?

Quel est le meilleur dosage de CBD pour les sportifs?

Connu pour ses effets apaisants, décontractants et relaxants, le cannabidiol est devenu un allié précieux pour les sportifs de haut niveau, en particulier pour ceux qui pratiquent un sport d’endurance. Cette molécule aide à mieux gérer les sensations douloureuses suite à un entraînement, renforce le système immunitaire et apaise l’esprit. Que vous soyez un athlète professionnel ou un simple amateur, nous vous parlons de la dose de CBD idéale à chaque individu.

une femme qui prend sa dose de CBD quotidienne

Les critères à prendre en compte pour déterminer le dosage de CBD

En réalité, le dosage du CBD dépend de chaque individu. Mais, il y a quelques critères à prendre en compte pour vous aider à définir la bonne posologie. Il s’agit de la concentration en cannabidiol, le poids du sportif, la chimie corporelle et la qualité du produit.

La concentration en cannabidiol

Tous les produits vendus dans les boutiques et magasins spécialisés affichent une concentration variée de CBD. Si vous prenez une huile, par exemple, vous distinguerez des concentrations différentes de 5%, 10%, 20% et 30% sur les étiquettes. Les effets seront totalement différents si vous prenez une huile contenant 5%, 10% ou 30% de CBD.

Le poids de l’athlète

Comme tous les autres compléments alimentaires, le CBD doit aussi être bien dosé en fonction du poids du consommateur. Plus le sportif pèse lourd, plus le dosage de CBD doit être important pour que la personne en question ressente les effets. La dose conventionnelle est estimée entre 1 et 6 mg par tranche de 5 kg. Un athlète de 70 kg doit ainsi consommer 14 et 70 mg de cannabidiol par jour.

La chimie corporelle

La chimie corporelle de chaque individu, y compris les sportifs, peut avoir un impact sur l’action du cannabidiol. Si deux athlètes de poids et de taille identiques prennent ensemble du CBD, ces derniers ne réagiront pas de la même façon. Or, il n’y a pas encore de moyen pour évaluer cette différence. Il faut tout simplement adapter le dosage de CBD à chaque personne. De plus, la prise de médicament peut inhiber l’action du CBD ou inversement.

La qualité du CBD

C’est l’un des critères importants auquel il faut penser avant d’acheter du CBD. Les produits à base de cannabidiol ne sont pas identiques. Par conséquent, leurs efficacités ne sont pas égales. Une huile fabriquée à partir d’une plante de chanvre biologique et qui suit la méthode du CO2 supercritique préserve toute les qualités organoleptiques du cannabis. Ainsi, elle est plus efficace qu’un autre produit de moindre qualité.

Choisissez la quantité de CBD en fonction de votre condition médicale

La quantité de CBD à prendre est tout à fait différente chez un athlète qui ressent des symptômes légers et chez un autre qui subit des symptômes plus alourdis. Dans leurs ouvrages intitulé « CBD : A patient’s guide to medical cannabis » (Berkeley, CA: North Atlantic Books, 2017), Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum, deux spécialistes du CBD, prônent une approche progressive sur le cannabis médical.

Ils recommandent un dosage avec des « micro doses », doses standards » ou « macro doses » en fonction de la maladie. Ensuite, le patient peut augmenter la dose du cannabidiol toutes les semaines jusqu’à ce qu’il trouve son dosage idéal.

une femme qui compte les gouttes d'une huile au CBD

Micro dose CBD

La micro dose est adaptée aux personnes qui ont des troubles du sommeil et de l’humeur, des nausées, des maux de tête, des nausées, etc. Une dose de 0,5 à 20 mg par jour permet de rééquilibrer le métabolisme. Pour cette première tranche de dosage, les huiles CBD ou capsule entre 5 à 10% de concentration de CBD sont recommandées.

Dose standard CBD

Le dosage standard, par contre, est conseillé pour traiter les douleurs et inflammations musculaires des sportifs. Il peut également atténuer la maladie de Lyme, la fibromyalgie, la maladie de Crohn ou encore la sclérose en plaque. Une posologie de 10 à 100 mg par jour suffit pour soulager ces maux. Les solutions liposomales à base de CBD, les huiles ou les capsules supérieures à 10 % sont les produits à privilégier.

Macro dose CBD

Aussi appelée « dosage thérapeutique », la macro-dosage se trouve dans la gamme haute, entre 50 et 800 mg de CBD par jour. Ce dosage est utilisé pour traiter le cancer, l’épilepsie et la maladie de foie. Pour une macro-dose, les pâtes de 30, 40 ou 50 % de CBD sont sollicitées. Néanmoins, ces indications sont purement théoriques et ne constituent en aucun cas une posologie. De plus, elles ne prennent pas en compte les antécédents médicaux, la sensibilité au CBD, les interactions médicamenteuses, etc. C’est pour cette raison qu’il faut consulter votre médecin pour obtenir un dosage de cannabidiol optimal.

Quel est le bon dosage de CBD pour les sportifs de haut niveau ?

Généralement, il n’y a pas de dosage standard qui recommande le dosage exact à consommer pour les athlètes professionnels. Selon l’OMS, la dose préconisée est de 200 mg de CBD pur au maximum/jour pour un adulte. Néanmoins, la posologie adéquate dépend de votre expérience, de votre ressenti et de votre corps.

Pour commencer, il vous faut 1 à 2 prises de 25 mg après une séance sportive. Au cas où ce dosage ne procure pas les résultats escomptés, ajoutez 25 mg au fur et à mesure jusqu’à ce que vous trouvez la quantité idéale.

Cependant, le dosage peut varier d’un sportif à un autre. D’ailleurs, il y a une grande différence entre un athlète qui prend du CBD pour se relaxer et un autre qui cherche à soulager les douleurs très intenses. C’est pour cette raison qu’il est prudent de commencer par une faible dose et de l’augmenter au fil du temps.

Pour quel sport utiliser du CBD ?

Tous les sportifs professionnels ou non peuvent tirer profit du cannabidiol. Les gamers qui font du e-sport, par exemple, utilisent du CBD pour avoir une concentration accrue, de meilleur réflexe et un esprit plus apaisé face à la compétition. Les combattants, rugbymen, footballeurs et basketteurs sont aussi attirés par les propriétés neuroprotecteur du CBD. Le cannabidiol préserve leurs cerveaux des coups et chocs.

Comment en consommer ?

Tout dépend du produit que vous voulez consommer. Les capsules ou chewing-gums au CBD affichent le dosage en CBD à chaque prise. Mais, c’est plus ou moins compliqué pour le cannabidiol sous forme d’e-liquide. Il est impossible de mesurer préalablement la quantité de CBD dans une bouffée.

Si vous choisissez sous forme d’huile, le dosage se fait à l’aide d’un compte-gouttes. Un flacon de 10 ml renferme environ 200 gouttes, pour une concentration de 5%, cela équivaut à 2,5 mg de CBD par goutte.

N’oubliez pas de commencer par une petite dose 30 minutes avant l’activité sportive. Par contre, si vous prenez un ourson en gélatine ou tout autre produit comestible de CBD, prenez-le une heure avant la compétition.

Lorsque vous avez terminé votre entraînement, prenez une autre dose. Environ une heure avant de se coucher, prenez une autre dose d’huile. De cette manière, vous pourrez bien dormir peu importe vos efforts pendant la journée.

Mode de consommation

La meilleure façon de prendre du CBD reste la voie en sublingual. Pour ce faire, placez quelques gouttes sous votre langue puis gardez-les pendant 1 à 2 minutes avant d’avaler. Mais, vous pouvez également appliquer de l’huile au CBD en local sur la zone à traiter (muscles, tendons, articulations et hématomes). Évitez de le mettre sur une plaie.

Si vous souhaitez masser votre corps, appliquez une quantité généreuse de gel, une crème ou un baume au CBD. Ce type de produit pénètre instantanément à travers la membrane cutanée et agit sur le système endocannabinoïde.

Quant aux gélules, bonbons, boissons et autres compléments alimentaires, ils devront être digérés par l’estomac avant de procurer les effets. Vous l’avez compris, l’action de la molécule sera très lente. De préférence, consommez ce genre de produit après un repas généreux.

deux sportifs qui font une pose CBD

Est-ce qu’il y a des contre-indications médicamenteuses avec le CBD ?

Oui il y en a ! Des études du Penn State College of Medicine in Hershey aux Etats-Unis expliquent clairement que la combinaison de certains médicaments avec le CBD peut réduire l’efficacité du traitement. L’association de ces deux produits provoque de la confusion, de la somnolence et accroît le risque cardiovasculaire. Pour éviter que ces effets négatifs se manifestent, n’oubliez pas de mentionner votre consommation de cannabidiol.

Environ 196 médicaments pourraient être perturbés à cause de la consommation de CBD. Cette liste comprend des antidépresseurs, des contraceptifs oraux, des antalgiques, des médicaments pour la thyroïde, des anticoagulants ainsi que des sédatifs.

Consulter toujours un médecin

Pour n’importe quel problème médical existant, consultez toujours un professionnel de la santé avant de commencer un traitement à base de cannabidiol. D’ailleurs, vous devez savoir que les produits au CBD ne sont pas destinés à traiter, soigner, prévenir ou à diagnostiquer une pathologie quelconque.

Même s’il n’y a pas de médecins spécialisés avec de l’expérience sur le CBD, la majorité d’entre eux doit avoir une idée concrète de la manière dont votre organisme réagit face à un traitement au cannabidiol. Ils peuvent vous fournir une recommandation ou des contre-indications selon votre profil et vos antécédents.




Finalement, le « bon dosage » du CBD repose sur plusieurs critères qui varient à chaque personne. Pour éviter les problèmes, il est préférable de commencer avec une faible dose et d’augmenter petit à petit jusqu’à avoir les effets voulus (sommeil de qualité, douleurs atténuées, récupération rapide, etc). Concernant la fréquence de prise, elle dépend uniquement de la raison pour laquelle vous souhaitez prendre du cannabidiol. Pour un bien-être général, un traitement quotidien en trois fois est un bon début. En tout cas, parlez-en à votre médecin traitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page