ActualitésCBD

Pourquoi la surconsommation au CBD peut-elle rendre un test THC positif ?

Les contrôles antidopage sont régulièrement pratiqués dans le monde du sport. Les athlètes sont censés participer à des matchs, des événements et des compétitions sans recourir à l’utilisation de substances améliorant la performance. Ainsi, les règles du jeu restent équitables pour tous. Or, l’Agence mondiale antidopage (AMA) autorise l’utilisation du cannabidiol. Si vous êtes un sportif professionnel et que vous utilisez des produits au CBD, cela pourrait-il mettre en péril votre carrière ? La consommation régulière de ce cannabinoïde fera-t-elle échouer un test THC ?

Résultat test drogue et huile de CBD - CBD Sport

Quelles sont les trois formes de CBD ?

Le cannabidiol peut être trouvé sous trois formes principales :

  • CBD à spectre complet
  • CBD à large spectre
  • Isolat de CBD

Premièrement, il est essentiel de ne pas confondre le cannabidiol avec le tétrahydrocannabinol. Autrement connu sous le nom de THC, ce dernier est le principal composant psychoactif du cannabis, produisant une sensation euphorique élevée. Ces effets ne se produisent pas lors de la prise de cannabidiol.

Toutefois, le CBD à spectre complet contient des traces de THC, mais cela ne suffit pas pour vous faire planer. Si un utilisateur de CBD s’inquiète du résultat potentiel d’un test antidopage sportif, il peut demander quel produit est le plus sûr à utiliser. Le CBD à large spectre comprend une gamme complète d’autres cannabinoïdes mais pas de THC. L’isolat de CBD que du cannabidiol sans autres composants ni de THC.

Fleur, herbe séchée, huile CBD - CBD Sport

Comment fonctionnent un test de dépistage de THC ?

En ce qui concerne le chanvre, les tests de dépistage de drogue détectent seulement le THC. En fait, ce composé provoque des sensations planantes. En France, les produits CBD, tels que l’huile de CBD, ne doivent pas avoir une teneur en THC supérieure à 0,3 %. Différents types de drogues ont différentes méthodes de détection, mais le type le plus courant est le test d’urine. Pour réussir ce test, le taux de THC dans le corps doit être inférieur à 50 ng/mL.

Cliniquement, le gouvernement approuve ce seuil pour aider à élaborer des normes pour le marché du cannabis et les certifications de laboratoire. Pour atteindre un THC de 50 ng/mL, vous devez consommer au moins 2 000 mg de produits CBD ne dépassant pas les 0,3 % de THC. Or, un individu consomme généralement une macro dosage de 100 à 800 mg de CBD/jour. Donc, vous êtes clair, non ? Pas assez. Il y a deux façons d’atteindre cette barre des 50 ng/mL.

Deux raisons avec le CBD qui pourront vous faire échouer à un test de dépistage de drogue

Tout d’abord, le CBD est liposoluble. Il va donc être absorbé avec d’autres graisses et stocké dans les tissus du pannicule, lorsqu’il est consommé par voie buccale. La durée de séjour du THC dans le corps dépend d’au moins 4 éléments. Cela concerne la quantité de CBD (et donc de THC) consommée, de la fréquence de consommation, du poids corporel et de l’alimentation.  En fonction de ces éléments, il est possible que le THC s’accumule dans le corps en aussi peu que 4 à 6 jours. Ainsi, il déclenche un test de dépistage positif.

Deuxièmement, le produit CBD que vous utilisez est susceptible de contenir plus de 0,3 % du THC légal. En Novembre 2017, les chercheurs de Penn Medicine ont analysé les compositions des produits CBD vendus en ligne. Résultat, ils ont trouvé qu’environ 1 sur 5 produits contient 6,4 ng/ML de THC. Ceci est suffisamment élevé pour provoquer une sensation planante. Dans cette situation, vous échouez au test THC.

Flacons de huile CBD - CBD Sport

Y a-t-il suffisamment de THC dans le CBD à spectre complet pour déclencher un test positif ?

Tout dépend de combien vous consommez le produit. Si un athlète consomme régulièrement de l’huile de CBD, qui contient une certaine quantité de THC, cela peut entraîner une accumulation pouvant conduire à un test positif. Tout en sachant qu’une consommation régulière rend le THC visible pendant jusqu’à 70 jours dans l’urine.

En revanche, avec tant d’enjeux pour les athlètes professionnels, ce sera judicieux de choisir l’isolat de CBD.  Vous devez retenir qu’un résultat positif au test antidopage ruinerait probablement votre carrière sportive. Donc, assurez-vous également de trouver une marque de CBD de confiance qui ne vous exposera pas à ce risque.

La prudence protège !

Les sportifs qui souhaitent prendre des produits au CBD n’ont pas à s’inquiéter de planer. En fait, ce cannabinoïde provient d’une autre partie de la plante. Cependant, les athlètes professionnels doivent s’assurer qu’ils choisissent une marque de CBD fiable et digne de confiance pour acheter leurs produits. Un isolat de CBD ou une huile de CBD à large spectre vous rassurerait très certainement sur la réussite d’un test de dépistage de drogue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page