Sport collectif

MLS – Major League Soccer : le cannabis est-il un dopant ?

Aux États-Unis, le cannabis est encore dans une situation incertaine, pourtant les footballeurs au sein du MLS en consomment régulièrement. Par rapport à cela, la ligue commence à lâcher prise sur les dispositions réglementaires. Effectivement, la MLS n’a jamais harangué des sanctions à l’égard de la consommation de la marijuana chez les sportifs bien que l’on réalise des tests.

Cannabis : interdit ou non au niveau de la MLS ?

D’un point de vue légal, les dispositions restent floues. La loi fédérale ne se prononce pas fermement, alors que les États ont des interprétations différentes des textes officiels. Autrement, en ce qui concerne le cannabis, il convient de parler des cannabinoïdes. Ce qui est largement commercialisé et consommé c’est le CBD. D’autre part, le THC est strictement conditionné.

La MLS se conforment à l’AMA

Selon une source interne du Major League Soccer des États-Unis, cette autorité sportive suit les directives de l’Agence mondiale antidopage ou AMA. Par rapport à cela, on peut en déduire que la MLS admet un règlement très strict à l’égard de la consommation de cannabis. Ainsi, l’AMA prend des mesures disciplinaires comme la suspension d’un athlète contrevenant.

Les substances sont interdites au niveau de l’AMA selon trois grands critères :

–          Présentant des risques de santé

–          Pouvant améliorer — ou détériorer — la performance sportive

–          Violant l’esprit sportif

Par rapport à cela, l’AMA avait retiré le CBD de la liste des substances stupéfiantes. Ce qui fait que le cannabis est partiellement autorisé dans le monde du sport.

Cannabis : est-ce vraiment interdit au niveau de la MLS ?

En se conformant aux règles de l’AMA, la MLS se trouve donc dans une position interdisant la consommation du cannabis par les joueurs de football. Toutefois, les athlètes ne craignent rien à l’égard des réglementations disciplinaires, car la ligue n’a émis aucune sanction envers les contrevenants. Bien qu’il y ait eu des tests positifs, on n’a pas procédé à la suspension.

L’ouverture de la ligue se démontre par une approbation du parrainage CBD en 2020. La MLS est une pionnière dans cette voie de recherche de partenariat et de sources de revenus.  

Cannabis, une habitude chez les footballeurs

Les joueurs de la MLS consomment du cannabis quotidiennement. Ils le font en dehors des heures de compétition et d’entraînement. Un footballeur avait même annoncé sous l’anonymat qu’il s’agissait d’une culture soccer.

On prend une dose généralement pour le bien-être, pour se relaxer ou même pour se concentrer. Les athlètes apprécient le cannabis car cela aide à réduire le stress et éviter la situation d’anxiété. La consommation de la marijuana constitue une alternative aux médicaments dangereux qui risquent de détériorer la performance et mettre l’individu dans une situation de dépendance.

Pour conclure, l’AMA considère le cannabis comme étant un produit de dopage. En revanche, la molécule cannabidiol ou CBD est exclue du répertoire des stupéfiants, voire autorisé. La MLS se dit conforme aux règles de cette Agence mondiale antidopage. Toutefois, on remarque une certaine libération sur l’application des lois et des sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page