Sport endurance

Les secrets du CBD pour perfectionner l’endurance des sportifs

Ces dernières décennies, l’usage du CBD au quotidien commence à se faire accepter par la société.. Cette molécule issue du cannabis sativa L est désormais partout : dans la cosmétique, l’alimentation et le traitement de maladies. Doté d’une propriété anti-inflammatoire très puissante, ce composant non psychoactif peut effectivement servir de thérapie pour les pratiquants de sports d’endurance. Par conséquent, la popularité du cannabidiol monte en flèche depuis que les scientifiques ont découvert ses vertus et bienfaits.

Que peut faire le CBD chez les athlètes ?

Le cannabidiol est pléiotrope, ce qui signifie qu’il affecte certains neurones et récepteurs qui ne sont pas strictement liés. Cette substance est également indispensable à la cognition ainsi qu’au bon fonctionnement du système nerveux central.

Plusieurs revues scientifiques ont démontré que le CBD se fixe sur les récepteurs de la sérotonine (anxiété et douleur), récepteurs vanilloïdes (inflammation et température corporelle), récepteurs orphelins (densité osseuse et pression artérielle) et récepteurs nucléaires (démence et tumeurs).

Son action sur ces récepteurs permet d’augmenter la force physique et l’endurance musculaire des sportifs. Le cannabidiol est aussi un remède efficace contre les déchirures engendrées par les effets des exercices intenses. En outre, l’action anti-inflammatoire de l’huile CBD peut aussi jouer en faveur de l’athlète.

Ce produit soulage les gonflements des micro-déchirures musculaires. Il conduit au soulagement de la douleur et offre un temps de récupération rapide. De ce fait, le cycliste ou nageur sera encore plus performant lors de sa prochaine compétition.

Les effets du cannabidiol chez les athlètes d’endurance

Il existe plusieurs façons de profiter des bienfaits de l’huile de CBD pour améliorer les performances. Voici quelques-uns :

Pour les sportifs anxieux

L’anxiété est un sentiment qui peut nuire à la performance des sportifs de haut niveau. Il affecte l’état d’esprit, mais aussi la volonté de participer à une épreuve olympique quelconque.  En fait, l’angoisse mélangée à la peur causée par la pression de la performance à l’entraînement et surtout en compétition représente un grand défi pour les athlètes.  Le cannabidiol peut être un allié pour supprimer cette émotion négative.

Il faut tout simplement s’assurer que les produits CBD soient une variété à spectre complet contenant des terpènes et flavonoïdes. Ces composants agissent ensemble pour enrichir les effets du cannabidiol. D’ailleurs, ce type de produit est largement plus efficace que l’isolat CBD pour une personne anxieuse. Un dosage de l’ordre de 3 à 10 milligrammes est suffisant pour instaurer le calme et la paix intérieure.

Pour les douleurs musculaires et articulaires

L’inflammation est l’un des obstacles majeurs qui affecte la santé optimale de l’homme. C’est le cas de l’inflammation chronique qui amène inévitablement à la douleur musculaire ou articulaire. Malgré sa condition physique excellente, les athlètes peuvent aussi éprouver cette souffrance intense. Et cela risque de ralentir leur période de récupération.

Pour atténuer ses maux, certains se tournent vers les AINS (Anti-Inflammatoire Non Stéroïdien) classiques ou encore les opiacés tandis que d’autres préfèrent privilégier les remèdes naturels tels que le CBD. Le cannabidiol est une alternative sûre, car il se fixe aux récepteurs inhibiteurs du cerveau puis modifie la perception de la douleur. Comparé aux opiacés, ce cannabinoïde n’entraîne aucune dépendance et effets secondaires indésirables. C’est un ingrédient puissant qui module soigneusement la douleur.

Pour la protection du système nerveux central

Le système nerveux central (SNC) est composé de la moelle épinière et du cerveau. Il envoie instantanément des signaux dans les nerfs et les neurones afin de contrôler la communication ainsi que la perception interne. Mais, lorsque le SNC est sollicité trop longtemps, il finit par perdre sa puissance d’activation. C’est ce qui arrive souvent chez les sportifs. Finalement cela entraîne une diminution de la force et une contraction musculaire moins efficace.

Le CBD est le meilleur allié de la neurotransmission. Cette molécule dérivée de la plante de chanvre synchronise la signalisation des neurones et équilibre les neurotransmetteurs. C’est le système endocannabinoïde (SEC) qui permet de maintenir la santé neuronale. L’ingestion de CBD en aval renforce et vitalise le SEC. Après un entraînement, le cannabidiol aide à récupérer rapidement et à devenir plus flexible.

L’huile de chanvre et l’huile de CBD  : la différence

Vous êtes vous déjà demandé si l’huile de chanvre est similaire à l’huile de CBD ? Non, ces deux produits sont apparentés, mais différents.

L’huile de chanvre

L’huile de chanvre est fabriquée à partir des graines de chanvre pressées à froid. C’est une huile alimentaire comestible, arborant une couleur verte claire à foncé, utilisée comme substitut à l’huile d’olive. Elle se marie très bien avec de la salade ou en sauce. Ce produit se retrouve facilement dans les épiceries et supermarchés.

Mais, elle peut aussi être infusée dans les produits de beauté pour nourrir les cheveux et les ongles. Son goût rappelle celui des amandes et des noisettes. L’huile de graine de chanvre est riche en oméga 3 et 6, en acides aminés, en vitamines et minéraux. Ces nutriments complets sont bénéfiques pour les athlètes d’endurance, car ils agissent sur le cerveau et le cœur.

L’huile de CBD

L’huile de CBD, quant à elle, est un extrait plus ou moins visqueux issu d’une variété de cannabis riche en cannabidiol. Contrairement à ce que tout le monde croit, l’utilisation de ce produit n’engendre aucun effet d’euphorie. Elle est uniquement vendue dans des boutiques où la législation l’autorise.

A la différence de l’huile de chanvre, l’huile de CBD conserve des vertus anti-inflammatoires, régulatrices et anxiolytiques du système endocannabinoïde. Chez les sportifs, ce complément apaise les symptômes liés à un exercice physique intense. Ce produit peut être consommé tel quelle, mais vous pouvez aussi opter pour les capsules, les e-liquides, les cosmétiques ou les huiles à vaper.

Quelle est la posologie recommandée ?

Jusqu’à maintenant, il n’y a pas de dosage précis pour le cannabidiol. Chaque corps réagit différemment vis-à-vis de cette substance. Mais pour vous aider à trouver votre dose optimale CBD, les spécialistes recommandent une petite dose pour les débutants. Ensuite, il faut l’ajuster jusqu’à ce que vous ressentiez les effets désirés. Certains sportifs préfèrent, par exemple, l’adopter en pré-entraînement et d’autres l’utilisent après l’exercice pour accélérer le temps de récupération.

Pendant les 5 premiers jours de test, une prise régulière (matin, midi, soir) superposés aux repas, à une heure fixe avec le même dosage. De cette manière, vous pourrez constater les véritables effets du CBD. S’il n’y a aucune réaction, vous pouvez doubler la dose. Si votre corps commence à ressentir les bienfaits, il suffit d’ajuster le dosage en augmentant progressivement les gouttes.

Y-a-t-il des effets secondaires ?

Bien que la majorité des consommateurs tolère parfaitement le CBD, il existe tout de même quelques exceptions. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires courants lors de la prise de CBD. Il s’agit de :

  • changement d’appétit
  • diarrhée
  • vertiges
  • maux d’estomac
  • changement de poids
  • nausée
  • bouche sèche
  • etc

Des points à retenir concernant les découvertes scientifiques du CBD

Même s’il existe déjà des centaines d’articles, preuves, et recherches démontrant les effets potentiels du CBD, ces derniers ne sont pas encore solides. C’est pour cela que le public reste encore méfiant vis-à-vis des produits à base de CBD. D’ailleurs, voici quelques points essentiels à retenir à ce sujet :

Soyez un consommateur d’informations avisé. Le fait que tel ou telle sportif devient le parrain d’un produit au cannabidiol quelconque n’équivaut pas à une recherche scientifique indépendante. Il faut toujours se baser sur les faits réels et prouvés avant d’acheter un nouveau produit encore méconnu.

Le THC peut toujours être présent dans n’importe quel produit que vous utilisez. Pour les athlètes, une huile CBD à spectre complet peut entraîner un test de dépistage positif, notamment lors d’une compétition sportive internationale.

Tous les produits au CBD de qualité coûtent chers et ne sont pas à la portée de tout le monde




Pour conclure, les produits à base de CBD sont un atout sûr pour égayer votre routine d’entraînement. C’est une option naturelle qui peut remplacer les AINS ainsi que les autres analgésiques. Il est aussi plus sûr que les stéroïdes. Très apprécié des athlètes de haut niveau, le cannabidiol réduit également le niveau de stress et aide à retrouver facilement le sommeil. Dans l’ensemble, cette substance aux milles vertus ramène votre corps à l’équilibre pour développer votre force et votre endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page