Le CBG c’est quoi? On vous explique tout

De tous les cannabinoïdes présents dans les plantes de cannabis, le CBG est l’un des moins connus alors qu’il est l’un des plus importants. En effet, c’est cette molécule qui permet aux autres composants tels que le CBD ou le THC de se développer. Cette particularité unique a incité les chercheurs à la prendre davantage en considération dans leurs études. Aussi appelé cannabigérol, les scientifiques qui se sont déjà penchés sur cette molécule pensent qu’elle peut être encore plus prometteuse que le cannabidiol surtout dans le domaine médical.

Le CBG : qu’est-ce que c’est exactement ?  

Généralement, lorsqu’il s’agit de cannabis, les gens pensent immédiatement au THC ou au CBD, mais quasiment jamais au CBG. Pourtant, ce dernier est selon plusieurs scientifiques la molécule mère de toutes les autres molécules présentes dans les fleurs de cannabis. En effet, la création et le développement des autres cannabinoïdes qui composent les plantes de cannabis dépendent intégralement de ce cannabigérol. C’est en grande partie à cause de cela que ce cannabinoïde n’est présent qu’en une infime quantité dans les souches du cannabis. Effectivement, les différents processus de transformation ont fait que sa concentration n’atteigne pas plus de 1 %.

Le CBG n’est pas psychoactif, au même titre que le CBD. Il est de ce fait légal contrairement au THC. Les produits à base de cette molécule peuvent être très bénéfiques pour l’organisme, voire meilleurs que le cannabidiol. Cependant, ils sont encore très rares, car l’extraction du cannabigérol n’est pas une tâche facile. C’est la conséquence de sa faible concentration dans les plantes de cannabis.   

Ses bienfaits sur l’organisme humain

Étant donné la nature unique du CBG, certains chercheurs pensent qu’il peut avoir plusieurs bienfaits sur l’organisme. Mais pour le moment, la plupart des études menées à propos de cette molécule n’ont encore été réalisées que sur des rats en laboratoire Cependant, les résultats sont très prometteurs :

  • Les propriétés anti-inflammatoires du CBG peuvent être un excellent traitement pour guérir les maladies inflammatoires de l’intestin ;
  • Le CBG possède la capacité de régler certaines anomalies au niveau du système urinaire ;  
  • Le CBG est un booster d’appétit et peut aider les personnes atteintes d’un trouble anorexique ;
  • L’action antioxydante du CBG dans le cerveau lui permet d’apporter une excellente protection pour le système nerveux et les neurones en général ;
  • Le CBG peut être utilisé comme un traitement pour combattre le cancer grâce aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydants qu’il dispose. De plus, il peut aussi être utilisé comme moyen de prévention du cancer grâce aux propriétés anti-tumorales qu’il peut posséder ;
  • Le CBG peut être une alternative excellente pour traiter de nombreuses maladies oculaires. Il peut aussi réduire la pression oculaire grâce à sa capacité à drainer efficacement les fluides de l’œil.
  • Le CBG peut lutter contre la dépression, l’anxiété et permet de soulager les douleurs musculaires en tous genres.  

Pour conclure, bien qu’il soit encore méconnu, le CBG est la molécule la plus importante parmi celles qui sont présentes dans les plantes de cannabis. En effet, elle est considérée comme la molécule mère de tous les autres cannabinoïdes qui composent le cannabis. Ce cannabigérol a de ce fait des propriétés encore plus intéressantes que le CBD par exemple. Mais avant d’en être vraiment sûr et certain, des études doivent encore être réalisées. Le CBG fait des merveilles pour les traceurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page