Blessures
A la Une

Le CBD : une substance prodigieuse qui atténue les blessures sportives

Devenus un allié inséparable pour les athlètes, les produits à base de CBD permettent une meilleure récupération des muscles. En effet, il agit directement sur la douleur ressentie. Si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits insoupçonnables du cannabidiol au quotidien et comment il peut améliorer votre bien-être en général, suivez les détails dans cet article.


Pourquoi le CBD est-il recommandé aux sportifs ?

La pratique d’un sport est bénéfique pour la santé, mais il peut également engendrer des blessures souvent graves. C’est le cas des sports de combat et sports collectifs au cours desquels les athlètes encaissent les coups et blessures. Pour aider à accélérer le processus de guérison, plusieurs sportifs adoptent le cannabidiol.

Les lésions musculaires

Les blessures musculaires les plus fréquentes sont les crampes, les contractures, les déchirures ou encore les claquages. Elles activent automatiquement le mécanisme d’inflammation de l’organisme qui peut causer des dommages importants au niveau des muscles endoloris. Heureusement, grâce aux propriétés apaisantes du CBD, le temps de guérison diminue considérablement et les douleurs musculaires s’abrègent rapidement.

Baptiste Nallet, un rugbyman du Rugby Club de Massy éloge les bienfaits du CBD sur ses blessures sportives : « J’ai eu 6 entorses de la cheville qui m’ont empêchées de jouer pendant 3 à 7 semaines à chaque fois… et une rupture ligamentaire au pouce pour laquelle j’ai mis 4 mois. Après avoir commencé à utiliser le CBD, j’ai senti que je récupérais mieux après un gros entraînement ou un match important. J’ai pu atteindre de bonnes performances qui, sans ce petit coup de boost, n’auraient pas étés possibles. »

Lésions-musculaires-jambes-sportif

Les blessures osseuses

Généralement, le squelette humain est capable de supporter trente fois plus que son poids. Toutefois, une activité physique importante et un faux mouvement peuvent entraîner une fracture. Le système endocannabinoïde agit directement dans le renforcement des os blessés. Ainsi, la consommation ou l’application de cannabidiol agit sur la cicatrisation des ossatures endommagées. Il améliore la maturation du collagène au sein de l’organisme pour faciliter la minéralisation du tissu osseux.

D’ailleurs, Baptiste en dit quelques mots à ce sujet : « J’ai également eu une luxation à l’épaule qui m’a empêché de faire du sport pendant 3 mois et demi… lors de mes deux précédentes blessures au pouce et à la cheville, le CBD m’a permis de mieux récupérer et de reprendre les entraînements au plus vite »

Les blessures cutanées

Parfois, une simple chute accidentelle peut entraîner une blessure importante au sein de la membrane cutanée. Après plusieurs expérimentations, le cannabidiol a prouvé son efficacité pour traiter différentes pathologies, y compris celle de la peau. Ces études ont également révélé que le CBD renferme diverses propriétés pour régler les problèmes cutanés. 

Le CBD aide la peau à mieux se cicatriser pour éviter les risques d’affection. En d’autres termes, le cannabidiol facilite le processus de guérison de la plaie et favorise la réparation des tissus cutanés. Ses propriétés antioxydantes ralentissent le vieillissement cutané en nourrissant l’épiderme pour mieux le tonifier. Enfin, cette substance naturelle traite aussi les problèmes cutanés engendrés par les microbes ou les problèmes de peaux sèches.


Les études liées sur les bienfaits du CBD

L’Assemblée Nationale a autorisé une expérimentation sur les usages thérapeutiques du cannabis. Cette étude est encore en cours en ce moment. Néanmoins, le CBD est réservé à des indications spécifiques ou à des prescriptions hospitalières effectuées uniquement par des médecins spécialistes. Parmi les symptômes spécifiques, les plus courants sont :

  • Les douleurs neuropathiques réfractaires aux traitements
  • Les épilepsies
  • Les douleurs liées à la sclérose en plaques
  • La médecine palliative.

En outre, le cannabidiol est l’une des compositions de certains médicaments pour traiter l’épilepsie et la sclérose en plaques. Ce type de traitement est disponible que sur la présentation d’une ordonnance. 


L’impact du cannabidiol sur les performances sportives

Comme vous le savez très bien, le CBD améliore considérablement les performances des sportifs de haut niveau. En effet, Andrew Talansky, un célèbre cycliste professionnel et pratiquant de triathlon utilisait auparavant de l’ibuprofène pour soulager ses douleurs. Mais, après un froissement musculaire, il a décidé de tester les produits à base de CBD. Désormais, il utilise cette substance naturelle et évite le besoin de se médicamenter.

Les strongmans qui soulèvent de lourdes charges sont aussi des consommateurs actifs de CBD, notamment durant leurs entraînements. Le cannabidiol agit sur le système nerveux et sur les muscles pour améliorer leurs performances sans oublier la concentration. Certains de ses athlètes sentent les fleurs de cannabidiol pendant l’entraînement pour faire le plein d’énergie et rester concentrés.


Le CBD prévient les douleurs musculaires

Comment le CBD agit sur la zone endolorie ?

Le CBD est un cannabinoïde externe dérivé de la plante de cannabis. Cette molécule renferme plusieurs propriétés intéressantes pour traiter les zones musculaires souffrantes. Avec ses effets apaisants et relaxants, le cannabidiol agit sur les maux au niveau des muscles ainsi que de l’articulation. Qu’il soit utilisé en crème, en gel ou en baume, les produits à base de CBD permettent d’éviter les courbatures, mais aussi les crampes musculaires.

Baptiste notre rugbyman célèbre affirme : « Je recommande à 100 % le CBD pour les personnes pratiquant le rugby ainsi qu’à tous les sportifs. Bien que le rugby soit un sport dans lequel on subit de sérieux chocs, tout sport entraîne des blessures ». Le fait que le cannabidiol soit un puissant anti-inflammatoire et antioxydant permet de prévenir les blessures ou tout au moins de les diminuer. Cette situation est importante chez les sportifs professionnels qui ne veulent pas arrêter leurs carrières trop tôt à cause d’une blessure sportive.

Le CBD améliore la récupération des muscles

À part la performance sportive, les bienfaits du CBD touchent aussi la récupération musculaire des athlètes. Les sportifs sont souvent exposés aux troubles du sommeil à cause de la pression et de leurs entraînements intensifs. Or, cette situation nuit gravement à la détente du corps ainsi que de l’âme. Comme vous le savez déjà, c’est lors du sommeil lent profond que le corps se régénère et que les tissus musculaires sollicités se reconstruisent en libérant les hormones de croissance. Cette phase d’inactivité est donc indispensable dans la régénération des cellules musculaires.

Les personnes et sportifs souffrant d’insomnies ou d’un rythme de sommeil irrégulier ont connu une amélioration de la qualité de leurs sommeils suite à un traitement à base de CBD. Des études scientifiques ont aussi prouvé que le cannabidiol interagit avec le système endocannabinoïde du corps et entraîne une sensation d’apaisement et de relaxation. Cet état est important et propice à l’endormissement. Contrairement au THC, le CBD n’entraîne aucun effet de somnolence. Au contraire, il allonge la durée du sommeil récupérateur, aide à atteindre un sommeil profond et favorise la décontraction musculaire.


La consommation de THC palliée avec le CBD

Lors du sevrage du tabac, de l’alcool ou du THC, le CBD est une aide naturelle efficace. Un rapport paru en 2015 par le Comité d’Experts sur la toxicomanie de l’Organisation Mondiale de la Santé indique clairement que le cannabidiol réduit ou contrarie une grande partie des effets du THC. Cette constatation est réaffirmée par l’OMS et énonce encore que le CBD n’engendre aucun effet psychotrope et n’entraîne aucun risque de dépendance ou de surconsommation. Par conséquent, cette molécule ne présente aucune nocivité et est une alternative saine pour les consommateurs.

homme-fume-cannabis

L’arrêt du tabac est une période de stress, d’irritation et de frustration. Ces sensations désagréables peuvent être palliées en consommant du CBD. Chez les athlètes fumeurs, le cannabidiol peut alors freiner l’envie de fumer et les effets dévastateurs liés à la surconsommation de produits psychotropes, tels que la paranoïa ou les crises d’angoisse. Grâce aux effets relaxants, le CBD apporte donc une sensation de détente et limite les insomnies que beaucoup de monde ressent après l’arrêt du cannabis.

Par ailleurs, divers témoignages affirment que le vapotage serait le meilleur pour arrêter de fumer. Il permet de conserver la gestuelle. S’il est couplé au CBD, cette habitude aide alors à obtenir des résultats rapides, efficaces et durables. À l’exception du vapotage du E-liquide CBD, vous pouvez également adopter une autre technique : comme l’infusion avec les fleurs CBD ou les résines de CBD.




Pour conclure, c’est pour toutes ces nombreuses vertus que le CBD est devenu le complément alimentaire naturel à avoir dans ses placards ! Les sportifs l’ont bien compris, car le CBD est plus efficace et moins néfaste que certains traitements médicamenteux. Et en raison de ses multiples bienfaits, le parlement européen a validé non seulement la commercialisation, mais aussi la consommation du cannabidiol sur le territoire. Ainsi, des milliers de personnes, y compris les sportifs de haut niveau, peuvent traiter leurs pathologies en adoptant ce remède naturel. Le CBD sera ainsi votre meilleur allié dans la pratique d’une discipline sportive, telle qu’elle soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page