Pendant l'entraînement

Les trois points forts indiscutables du CBD pendant l’entraînement des sportifs de haut niveau

David Ahrens, Riley Cote ou encore Ryan VandenBussche sont des anciens joueurs de la National Football League. Ces grandes personnalités ont une chose en commun : ils utilisent du CBD. Mais, pourquoi ces athlètes de haut niveau adoptent-ils du cannabidiol comme complément à leurs entraînements sportifs ? Découvrez plus de détails dans cet article.

une jeune sportif qui fait son entraînement quotidien

Petite introduction au CBD

Le CBD, ou cannabidiol, est l’un des ingrédients actifs qui caractérise la plante de chanvre. Classé dans la famille des cannabinoïdes, cette substance naturelle n’est pas du tout psychoactive comme son cousin le THC. En prenant des produits à base de cannabidiol, vous ne risquez pas de planer.

D’ailleurs, le CBD est un produit naturel célèbre pour ses bienfaits sur la santé et le bien-être. L’un des avantages appréciés est sa propriété anti-inflammatoire. Ce pouvoir est intéressant avant, après et même pendant un entraînement.

L’influence du CBD sur le système endocannabinoïde

A part ces deux composés majeurs, le THC et le CBD, le cannabis Sativa L contient également d’autres composants tels que : les terpènes, les flavonoïdes ainsi que d’autres nutriments. D’une manière générale, tous les cannabinoïdes interagissent avec le système endocannabinoïdes.

L’organisme comporte plusieurs récepteurs qui sont répartis dans tout le corps. Le système endocannabinoïde contrôle plusieurs fonctions, à savoir : le stress, la douleur, les inflammations, le sommeil, l’appétit, l’immunité ainsi que la reproduction. Pour trouver l’équilibre entre ces sentiments, les athlètes optent pour les compléments au CBD.

Les actions du cannabidiol pendant l’entraînement physique

Les entraînements endommagent les muscles corporels les rendant en retour plus fort. Ainsi, lorsque vous effectuez des exercices, il est tout à fait normal de ressentir des spasmes musculaires.  Toutefois, certaines de ces douleurs musculaires entraînent des inflammations. Vous serez certainement surpris de savoir que l’huile de CBD est une alternative excellente pour guérir ces maux.

Ce produit de Ninety9 renfermant un pouvoir anti-inflammatoire peut être utile aux régimes post-entraînement. De plus, le cannabidiol est aussi un analgésique très puissant. Si vous appliquez une huile de CBD sur la partie douloureuse, les tensions musculaires, les crampes ou encore les spasmes musculaires disparaîtront définitivement après un quart d’heure.

La légalisation du CBD au niveau international

Comme vous le savez déjà, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a retiré le cannabidiol de la liste des substances interdites en 2018. Face à cette situation, plusieurs athlètes profitent aujourd’hui du CBD en toute sérénité. Certains de ces sportifs vantent même les effets de cette substance avant, pendant et après l’exercice. Elle les aide à se performer à un niveau supérieur lors de leurs entraînements.

Cependant, les athlètes qui font de la compétition régulière doivent être prudent en ce qui concerne les produits au CBD. En effet, certains d’entre eux contiennent un taux traçable de THC. Or, ce dernier reste toujours un produit interdit dans le domaine sportif.

Pour entrer dans les détails de la légalisation du CBD au niveau international, l’Agence britannique antidopage (UKAD) a annoncé que tous les athlètes bénéficient d’une censure très brève suite à l’usage du cannabis, y compris le THC. En revanche, la NFL des Etats-Unis a décidé de supprimer la suspension des joueurs qui consomment du cannabis.

un homme qui s'exerce en solo dans une salle de sport

Les trois points forts du CBD pendant les entraînements

Stimule l’état psychique

Les exercices et gains athlétiques sont une véritable bataille mentale et physique. Mais, si vous décidez d’incorporer un traitement à base de cannabidiol dans votre programme d’entraînement, ce produit modifie instantanément l’humeur et augmente l’énergie. Il procure un état d’esprit positif et vous permet d’attendre avec impatience vos séances d’entraînements

Tous les sportifs de haut niveau savent qu’un exercice productif et excessif a tendance à produire beaucoup d’hormones de cortisol. Seulement, un excès de cortisol peut détruire les acides aminés. Or, ce sont ces molécules qui favorisent la synthèse de protéines essentiels à la croissance musculaire.Ainsi, l’une des raisons qui poussent les sportifs à adopter du CBD dans le cadre de leurs entraînements est qu’il réduit le niveau de stress. En d’autres termes, le cannabidiol régule la production de cortisol au sein de l’organisme afin d’obtenir rapidement les gains musculaires nécessaires.

Booste le niveau d’énergie

Lorsque les muscles font des exercices, le corps utilise les réserves d’énergie pour alimenter l’activité cardio. Il utilise en particulier le glycogène stocké dans les cellules du foie et de la peau. Quand les réserves sont faibles, l’organisme décompose tous les tissus adipeux au niveau des abdominaux. C’est pour cette raison que vous avez l’énergie nécessaire pour effectuer vos exercices.

A un certain moment, le corps prend un peu plus de temps pour convertir ces réserves d’énergie. Pour accélérer la rapidité de votre réussite et la qualité de l’exécution de votre séance sportive, l’huile de CBD peut être très utile. D’ailleurs, ce produit a le pouvoir de supprimer l’appétit. Vous ne ressentirez moins la faim après votre entraînement en prenant du cannabidiol comme complément.

Protège le système nerveux central

Le système nerveux central (SNC) est l’organe responsable qui contrôle la communication et la perception interne chez l’homme en émettant des signaux dans les neurones et les nerfs. Certains sports, comme la musculation, sollicitent des mouvements intensifs contre la résistance. À long terme, cela peut devenir éprouvant pour le SNC et surtout entraîner une contraction musculaire inefficace.

Les sportifs ayant le SNC affaibli sont moins performant que d’habitude. Pour y remédier, le CBD serait un véritable atout pour la neurotransmission. Cette substance naturelle synchronise la signalisation neuronale et équilibre les neurotransmetteurs du corps. Elle permet aussi aux nerfs de conserver leur gaine de myéline.

un sportif qui s'entraîne avec une corde ondulatoire

Les sportifs qui ont compris l’intérêt du CBD

Actuellement, un nombre restreint, mais toujours croissant de sportifs ont adopté du CBD dans leurs vies quotidiennes. Ces derniers sont convaincus des potentiels de ce cannabinoïde dérivé du chanvre.

Megan Rapinoe

La gagnante de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Megan Rapinoe est une fervente adepte du cannabidiol. Cette footballeuse professionnelle affirme : « Le CBD est une alternative naturelle qui m’a permis de rester au sommet de mon sport pendant plusieurs années, qu’il s’agisse de réguler mon sommeil, de me détendre sur de longs vols, d’aider contre l’inflammation ou de récupérer après un entraînement intensif et une compétition. »

Brock Cannon

Une fois retraité de son sport favori, Brock Cannon, une légende dans le VTT cross-country, s’est converti dans une autre activité sportive : l’ultra-trail. Il a découvert l’intérêt naturel du chanvre et ne prend plus de l’ibuprofène ou autres médicaments classiques pour récupérer de ses douleurs. Pour partager son expérience, il a écrit un livre à ce sujet, « The Cannabis Athlete ». Il a également fondé une communauté du même nom sur internet.

Andrew Talansky

Andrew Talansky est aussi un fervent du CBD. Il l’utilise pour réduire ses souffrances chroniques, bien dormir et mieux réglementer l’anxiété liée à sa carrière professionnelle. De nos jours, ce dernier est parrainé par une industrie de CBD. Selon lui : « Certaines personnes le prennent la veille de leurs séances d’entraînement. Quelques-uns en prennent pendant l’entraînement ou la course. Tout le monde est d’accord sur l’impact bénéfique d’en prendre après pour mieux récupérer ».

Autres athlètes

Plusieurs combattants de l’UFC commencent à utiliser du cannabidiol pendant leurs périodes de convalescence. Floyds Landis, ancien cycliste professionnel, ne prend plus d’opioïdes, il préfère suivre une cure au CBD. A sa retraite, le golfeur Bubba Watson fait la promotion du CBD.

Le CBD : un ingrédient naturel sécurisant

L’Organisation mondiale de la santé a publié un rapport montrant les effets bénéfiques du CBD. Cet ingrédient naturel est effectivement sans danger pour l’organisme humain. Une dose élevée pouvant aller jusqu’à 1500 mg/par jour est donc tolérée par un adulte. Il n’y a aucun risque de surdosage.

Selon ce rapport, le CBD renferme très peu d’effets secondaires par rapport aux autres compléments traditionnels. Avant d’utiliser un produit à base de cannabidiol, il serait judicieux de demander l’avis de votre médecin.




Pour conclure, le CBD est une substance naturelle qui interagit avec le système endocannabinoïde et les récepteurs CB1 et CB2. Il s’interpose entre ses récepteurs du corps afin de supprimer les sensations douloureuses perçues pendant un entraînement physique. Consommer du CBD serait donc un atout bénéfique pour tous les sportifs qui veulent améliorer leurs performances. Toutefois, il faut faire attention à la posologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page