JudoSport de combat
A la Une

Le CBD: l’allié idéal pour les judokas

De nos jours, on rencontre de plus en plus de sportifs qui consomment le CBD. Ces pratiquants l’apprécient pour ces divers bienfaits. Dans la pratique d’un art martial tel que le judo, le cannabidiol devient même l’arme ultime pour booster ses performances. Il aide les judokas à améliorer leurs techniques de combat, mais aussi à mieux contrôler leurs émotions pour respecter la discipline mentale imposée par ce sport.

Le judo : son origine et son arrivée en France

Le judo est un art martial qui a vu le jour au Japon vers la fin du XIXe siècle (1882). Jigoro Kano, son fondateur, a instauré quelques règles et l’a défini comme étant un sport de combat du style grappling. Pour gagner, il faut renverser son adversaire par terre. Pour y arriver, il faut l’immobiliser, pratiquer une prise de luxation ou d’étranglement.

En France, le judo a fait son apparition dans les années 30. Cependant, il n’a commencé à attirer l’attention des pratiquants que vers 1946 grâce à Maître Mikinosuke Kawaishi. Le président fondateur de la Fédération française de Judo : Paul Bonet-Mary a aussi participé à l’expansion de cette pratique sportive. De plus, depuis 1964, le judo fait partie des disciplines proposées lors des Jeux Olympiques.

L’art du judo

Pour pratiquer le judo, on commence par se mettre debout sur le tatami. Par la suite, il faut essayer de soulever son adversaire et de le jeter par terre et sur le dos. Le principe est simple, n’est-ce pas ? Toutefois, pour y arriver il ne faut pas oublier qu’il est interdit de donner des coups de poing et des coups de pied. On ne peut donc compter que sur les techniques de prises autorisées.

Quant aux tenues de combat, les pratiquants se mettent pieds nus et portent des « kimonos ». La couleur de la ceinture différencie chaque joueur puisque cette dernière définit son niveau. Pour arriver à la ceinture noire, ces grands maîtres ont dû passer par la ceinture blanche, la jaune et ainsi de suite.

deux judokas sur un tatami, prises de judo

Les avantages de pratiquer le judo

Le judo est un sport où les pratiquants peuvent sculpter leur corps tout en forgeant leur esprit. De plus, il inculque de nombreuses valeurs aux pratiquants.

Bienfaits du judo sur le corps

Cette activité physique permet aux pratiquants de développer leur forme physique. Avec le judo, les pratiquants ont la possibilité de solliciter tous leurs muscles.

Développer les muscles

La pratique du judo développe les abdos. Cibler cette zone est un supplice pour de nombreux sportifs. Pourtant, avec le judo, cela devient bien plus facile et agréable. Quand le pratiquant soulève son adversaire, il doit absolument contracter ses abdominaux. De plus, on peut même faire travailler des muscles que l’on ne peut pas atteindre à la salle de sport.

L’endurance et le cardio

L’entraînement est le secret de tous les grands maîtres et champions du judo. Lors de ces séances, les judokas perfectionnent leurs techniques de prise. Soulever les adversaires les uns après les autres et souvent pendant de nombreuses minutes fait travailler le cardio. Ainsi, ces pratiquants sont en bonne santé et ont un meilleur système cardio-vasculaire.

La motricité

Savoir rester en équilibre est un atout pour les judokas. De cette manière, ils peuvent éviter de perdre en tombant sur le tatami. De même, en s’entraînant à esquiver les prises de son adversaire, le pratiquant améliore tant son agilité que sa vitesse. Pendant les échauffements et les étirements, il développe aussi sa souplesse pour que les mouvements soient plus fluides et mieux contrôlés.

Le judo forge le mental

Maîtriser le corps n’est pas le seul avantage avec la pratique du judo. Cette dernière forge l’esprit même du sportif. Calme, détermination et réactivité sont les maîtres mots pendant un combat sur le tatami.

Pour espérer gagner le combat, il faut bien contrôler ses émotions. Une faiblesse émotionnelle peut mener à la défaite. Ainsi, le judo permet aux pratiquants d’évacuer son stress physiquement et libère ses frustrations et ses angoisses. Le judoka sera plus serein dans son quotidien et il sera maître de ses mouvements.

Les valeurs du judo

Même si le judo reste un sport de combat, il apporte de nombreuses valeurs aux pratiquants. Un code moral a été mis en place par le fondateur et tous ceux qui pratiquent ce sport doivent le respecter.

Amitié, courage, honneur, sincérité, modestie, respect, self-contrôle et politesse sont les valeurs inculquées aux judokas dès leurs premières séances. Ces pratiquants devront utiliser ces valeurs tant pendant les combats que hors le tatami, c’est-à-dire dans la vie quotidienne et professionnelle.

CBD : son action sur les judokas

Le CBD a de nombreuses vertus qui sont précieuses pour les judokas.

Lutter contre le stress

Le stress domine souvent les judokas qui vont bientôt monter sur le tatami. Les raisons peuvent être nombreuses : pressions, problèmes personnels, etc. Pourtant, le stress peut influencer de manière négative leurs performances. Heureusement, avec la propriété anxiolytique du CBD, le judoka se détend. Il retrouve son calme et est plus concentré pour le combat.

Remédier contre les courbatures et les blessures

Les courbatures font partie du quotidien de tous les sportifs. Pendant l’effort, les muscles subissent des microdéchirures, surtout si les activités ont été intenses. Pour y remédier, les judokas peuvent appliquer de l’huile de CBD sur les zones courbaturées. Grâce à la propriété analgésique du cannabidiol, on remarque un soulagement immédiat.

Toujours, grâce à cette propriété, le CBD aide les judokas à se rétablir au plus vite de leurs blessures. En plus de permettre une meilleure circulation sanguine, le cannabidiol a une capacité régénératrice. Ainsi, il est capable de reconstruire rapidement les muscles tout en réduisant au plus vite les inflammations.

Booster les performances

C’est bien connu, le CBD est une substance qui améliore le métabolisme. Les réactions chimiques qui se produisent sur l’organisme permettent aux utilisateurs un regain d’énergie. Le cannabidiol agit sur le système endocannabinoïde du consommateur et aide à améliorer les performances des judokas.

Réguler l’humeur

Savoir contrôler ses sentiments est un atout précieux pour les judokas. Monter sur le tatami avec bonne humeur permet d’augmenter les chances de gagner le combat. Avec les propriétés relaxantes du CBD, les pratiquants seront sereins et effectueront les prises dans le calme.

Un meilleur repos

Le repos est indispensable pour les sportifs. Cependant, ils peuvent avoir une mauvaise qualité de sommeil à cause des blessures, des courbatures ou même du stress. Pour mieux récupérer, les judokas peuvent faire appel au cannabidiol. Ce dernier agit comme un sédatif naturel et permet de trouver plus facilement le sommeil.

prise de judo effectué lors d'un combat

La législation du CBD dans la pratique du judo

Bien avant que le comité antidopage ait identifié le CBD comme étant un produit non dopant, certains judokas ont eu la malchance d’y être testés positifs. Le cas de Nicholas Delpopolo a été médiatisé et a attiré notre attention. Lors des Jeux Olympiques qui se sont tenus à Londres , ce judoka a été testé positif à la marijuana. Pour sa défense, il a avancé qu’il a accidentellement consommé un « space brownie ». Malgré ses excuses, il n’a quand même pas pu participer aux Jeux Olympiques en 2012.

Heureusement, après une dizaine d’années, la législation concernant le CBD a évolué. Le CBD n’est plus considéré comme une substance dopante. Sa consommation est autorisée dans de nombreuses compétitions sportives comme les Jeux Olympiques. Ainsi, les judokas peuvent aussi y avoir accès. Par contre, pour éviter les sanctions, il est indispensable de choisir du CBD avec un taux de THC inférieur à 0,3 %.

Les judokas se mettent dans le business du CBD

En 2021, deux judokas français se sont lancés dans le business du CBD. El Makki Lazaar et Alexis Chaudière, tous deux médaillés aux championnats de France, ont une boutique qui propose des produits à base de cannabidiol. Ces deux personnalités ont choisi de donner la chance à leurs clients de profiter des bienfaits du CBD. Elles misent surtout sur les propriétés relaxantes de cette substance. On y retrouve des produits basiques comme l’huile de CBD. Cependant, on y rencontre aussi d’autres aliments comme le chocolat, les pâtes, la farine ou encore les boissons au CBD.

Malgré cette nouvelle activité florissante, ces judokas ne comptent pas arrêter de monter sur le tatami d’aussitôt. Ils comptent bien conserver leur titre et veulent même améliorer les résultats obtenus jusqu’à ce jour. D’autant plus que pour eux, la consommation du CBD est une alternative efficace pour que les muscles puissent mieux récupérer après les efforts. Leur business et leur activité sportive sont donc complémentaires.

Pour conclure, le judo est une pratique sportive qui forge tant le physique que le mental. Il permet aux pratiquants de devenir plus confiants. Cependant, comme c’est un sport de combat, les blessures et les douleurs font partie du quotidien des judokas. Elles peuvent réduire leurs performances. De ce fait, pour continuer les entraînements sans les gênes occasionnées par ces maux et pour mieux récupérer, ils peuvent utiliser des produits au CBD : huiles, crèmes ou même gels. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page