Guérir plus vite des blessures musculaires avec le CBD

Date:

 

Toutes formes de cannabis ont autrefois été interdites dans la quasi-totalité du monde. Le cannabis était uniquement associé à des effets addictifs et psychotropes. Ces derniers temps, son utilisation commence à se répandre dans le monde entier. Cela est surtout dû aux vertus thérapeutiques attribuées à l’une de ces molécules constitutives. Il s’agit du CBD. Cette molécule possède un potentiel énorme de guérison. En tout cas, cela est mis en évidence par les études récentes. Dernièrement, le CBD connaît une hausse de popularité dans le monde sportif. En effet, il serait possible de traiter différentes blessures grâce à cette molécule.

Entrée du CBD dans le monde sportif

Les sportifs et les athlètes professionnels doivent s’entraîner sans relâche. Ces entraînements peuvent être la cause de beaucoup de douleurs musculaires. D’abord, il y a les douleurs normales liées à la prise de muscle. Ensuite, il y a les blessures causées par un entraînement trop intensif ou par des mouvements. Enfin, il y a le stress psychologique provoqué par les compétitions. Afin de lutter contre tout cela, beaucoup de sportifs prennent différents remèdes. Il peut s’agir d’antidouleur comme la morphine ou d’autres opioïdes. Toutefois, ce genre de remèdes possèdent souvent des effets secondaires. Ils entraînent également des risques d’addictions.

Tout cela contribue à la popularité du CBD aujourd’hui. Le cannabidiol commence son entrée dans la vie quotidienne des sportifs. Le fait qu’il ait été enlevé de la liste des substances interdites par les fédérations internationales de sport lui donne une certaine renommée. Il possède également de nombreux avantages, notamment grâce à ses propriétés thérapeutiques. En plus de cela, les recherches à son sujet continuent de se multiplier. Les avantages du CBD sur le corps humain sont à la fois physiques et psychologiques. Il a donc une utilité énorme dans la vie d’un athlète professionnel.

Comment le CBD agit-il sur l’organisme ?

Afin de comprendre les agissements du CBD sur l’organisme, il est important de parler du système endocannabinoïde. Plusieurs systèmes sont présents dans le corps. L’un d’entre eux est le système endocannabinoïde. Ce système a été découvert au début des années 90. Compte tenu de cela, il existe encore beaucoup de zones d’ombres dessus. Néanmoins, certaines informations importantes sont déjà connues à son sujet. Le corps contient naturellement des endocannabinoïdes. Ces endocannabinoïdes sont des neurotransmetteurs agissant sur plusieurs fonctions de l’organisme tel que l’appétit, la mémoire, l’humeur ou le sommeil. Ces neurotransmetteurs participent à la bonne santé de l’organisme.

Jeune homme soulevant des altères

Le système endocannabinoïdes est composé d’enzymes, d’endocannabinoïdes et de récepteurs. Ces récepteurs sont les récepteurs CB1 et les récepteurs CB2 qui se trouvent partout dans le corps. Les récepteurs CB1 se trouvent dans le système nerveux central. Ils agissent sur les fonctions du corps comme la mémoire, l’humeur, l’appétit et la coordination. Les récepteurs CB2 se trouvent dans le système nerveux périphérique. Ils contrôlent les inflammations ainsi que les douleurs. Le cannabidiol agit sur ces récepteurs sans avoir besoin de s’y rattacher. Apparemment, le CBD influe aussi sur d’autres récepteurs étrangers aux endocannabinoïdes. Il influence par exemple le récepteur TRPV1. Lorsqu’il agit sur ce récepteur, les signaux douloureux transmis au corps par le cerveau sont complètement bloqués. En d’autres termes, cela minimise les douleurs musculaires et les inflammations.

Les différentes blessures musculaires

La blessure musculaire est la contraction à répétition d’un muscle lors d’une activité physique. Elles sont plus ou moins graves et peuvent être guéries rapidement ou devenir chroniques. Les causes d’une blessure musculaire peuvent être nombreuses. Elle peut être provoquée par un manque d’échauffement avant une activité sportive. Le manque d’énergie créé par une insuffisance alimentaire peut aussi en être la cause. À part cela, les entraînements trop intenses ou violents risquent d’entraîner des blessures musculaires. En cas de fatigue ou d’une blessure mal soignée, il faut absolument éviter les activités sportives.

Les blessures musculaires sont fréquentes chez les sportifs. Elles sont également assez nombreuses. Parmi les plus communes, il y a :

  • La crampe
  • La contracture
  • Le claquage
  • L’élongation
  • La déchirure

La crampe est sûrement la blessure musculaire la plus fréquente. Elle se manifeste par un raidissement et une douleur au niveau des muscles. À cause d’elle, les articulations sont moins mobiles. La crampe est une contraction passagère, elle dure quelques heures au maximum. Si elle dure plus longtemps, on la qualifie de contracture. Dans ce cas, elle dure plusieurs jours. Pour le claquage, plusieurs fibres musculaires se rompent. Il intervient lors de l’effort. Il est souvent impossible de bouger les muscles touchés durant quelques jours. L’élongation quant à elle désigne un muscle étiré. Elle est caractérisée par des douleurs, des enflures et de l’ecchymose. Les douleurs se calment habituellement au repos. Enfin, la déchirure est la blessure musculaire la plus grave. Les douleurs ressenties sont foudroyantes et le muscle touché est totalement rompu.

Prévention des blessures musculaires

Il a déjà été précisé que les blessures musculaires sont causées par des actions violentes ou des entraînements trop intenses. Toutefois, plusieurs facteurs psychologiques ajoutent également les risques de contracter ces blessures. Ces facteurs sont le stress, l’anxiété et le manque de sommeil. Véritablement, les athlètes subissent une pression constante lorsqu’ils sont en compétition. Ce stress peut accroître la fatigue. De ce fait, les sportifs sont plus susceptibles de subir des accidents. Plusieurs études ont déjà démontré les actions du CBD sur le stress et l’anxiété. Le CBD est un anxiolytique. Il permet donc de lutter contre les différents troubles de l’humeur.

Le sommeil est aussi d’une importance capitale dans la lutte contre les blessures musculaires. Certainement, il joue un rôle non négligeable dans la récupération musculaire. Lors du sommeil profond, la récupération des muscles est à son paroxysme. La libération d’hormones de croissance pendant cette période aide à la reconstruction des tissus musculaires. Le sommeil agit sur la régénération et le relâchement des muscles. Le sommeil est alors primordial pour prévenir les blessures musculaires. D’ailleurs, la consommation de cannabidiol a un effet particulier sur le sommeil. Il permet d’en allonger la durée, de le faciliter et de relaxer et décontracter les muscles.

Guérison des blessures musculaires

Pour guérir leurs douleurs, plusieurs sportifs emploient des antidouleurs à base d’opioïde. Cependant, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires indésirables. Hormis les effets secondaires, des risques d’addictions sont également présents. Cela pousse les sportifs à trouver des solutions plus sécuritaires. Le CBD commence donc à remplacer ces médicaments à base d’opioïdes. Les médecins conseillent souvent l’utilisation de CBD pour les sportifs dans le traitement de blessures musculaires légères. Le cannabidiol est un anti-inflammatoire puissant. Contrairement aux opioïdes, il possède l’avantage de l’absence d’effets secondaires. Il y a également très peu de risques d’addictions.

Jeune homme coaché durant ses entraînement

Plusieurs études démontrent les agissements du CBD sur les douleurs et les inflammations. Une étude de 2017 a été réalisée sur des rats mâles atteints d’arthrites. Les chercheurs ont constaté que les inflammations étaient réduites après un délai de 14 jours. Les douleurs au niveau de l’articulation sont également minimisées par le CBD. Une étude réalisée sur 2897 patients a également prouvé que la plupart des patients ressentaient un apaisement des douleurs après utilisation. En plus de cela, ils n’ont remarqué aucun effet secondaire. À part cela, l’European Journal of Pain a établi que le spray de CBD pourrait réduire l’inflammation et la douleur. Il est à préciser que cette étude a été réalisée sur des animaux. Pour lutter contre les blessures musculaires, il faut donc opter pour une maximisation des propriétés anti-inflammatoires du CBD. Plus d’études sur les humains doivent également être entreprises afin de mieux connaître son fonctionnement.

Consommation correcte du cannabidiol

Il existe plusieurs manières de consommer du CBD. Les produits dérivés au cannabidiol sont très nombreux. Toutefois, certains modes de consommation sont plus efficaces que d’autres. Le vaping par exemple n’est pas très recommandé. Il est bien sûr évident que fumer n’est pas très bénéfique pour les athlètes. Il est possible de choisir la voie orale. Les huiles à base de CBD ont un effet plus durable. Ces huiles peuvent être mélangées à des huiles de massages ou des huiles de soin pour un contact direct avec la peau. D’ailleurs, l’application cutanée est considérée comme la manière la plus effective de traiter les blessures musculaires avec du CBD.

L’huile de CBD full-spectrum est plus efficace que les autres types d’huile. Cela est provoqué par la présence de tous les composés bénéfiques du CBD. L’effet d’entourage va donc permettre des effets plus ressentis. Pourtant, il ne faut pas oublier de connaître le taux exact de THC dans l’huile. Vu que le THC est interdit en compétition, il faut se renseigner correctement avant d’en consommer. L’aide d’un médecin reste tout de même à solliciter en cas de blessures musculaires.

En somme, les sportifs soignaient souvent les blessures musculaires à partir de médicaments à risque. Avec l’arrivée du CBD, cela commence à se faire de moins en moins sauf dans des cas extrêmes. Les propriétés anti-inflammatoires du CBD ont déjà été prouvées. En plus de cela, les effets secondaires sont quasi inexistants. L’application cutanée de CBD est la forme la plus efficace de traitement contre les blessures musculaires. Il ne faut donc pas négliger les conseils d’un médecin avant l’utilisation. D’autres études sont utiles pour déterminer les actions réelles du CBD. Cependant, son potentiel de guérison est énorme.

Partager l'article:

Populaire

spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img

Les gens lisent aussi avec ces articles
Similaire

Les variétés de cannabis les plus adaptées pour les sportifs

Le cannabis et l'exercice physique ne sont pas souvent...

Pourquoi les joueurs de rugby consomment-ils du CBD ? 

Les joueurs de rugby sont soumis à des risques...

CBD : Un complément adapté aux sportifs

Depuis quelques années, on remarque une effervescence autour du...

Comment le CBD aide-t-il à améliorer les bénéfices du sport ?

La démocratisation du CBD est un fait d’actualité. Nous...