ActualitésCBDEntraînementFitness
A la Une

Fitness: le CBD lors de vos entraînements

Les culturistes et les adeptes de fitness sont toujours à la recherche de nouveaux produits susceptibles de les aider dans leurs objectifs. Il peut s’agir de vitamines, de boissons énergétiques ou de divers suppléments alimentaires. Dernièrement, la substance en vogue chez les sportifs est le CBD. En effet, depuis sa disponibilité sur le marché légal, le CBD s’impose comme une substance naturelle ayant un grand potentiel dans la prise de muscle. Intéressons-nous alors à sa véritable nature et aux effets bénéfiques qu’il peut avoir sur la musculation et le fitness.

Le CBD, de quoi s’agit-il exactement ?

Le CBD ou le cannabidiol est une molécule contenue dans le chanvre. Il fait partie de la famille des cannabinoïdes. Contrairement au THC, il n’a pas d’effet planant et ce n’est pas un psychotrope. Le CBD a longtemps été interdit à la consommation et à la vente. Néanmoins, elle s’est légalisée depuis quelques années. Cette légalisation est le fruit des effets thérapeutiques attribués au CBD. En effet, le CBD est principalement connu sur les effets bénéfiques qu’il peut avoir sur la douleur, les troubles de l’humeur et l’organisme en général. Il exerce une influence sur les récepteurs du système endocannabinoïde bien qu’il ne se colle pas directement à ceux-ci. Ce système endocannabinoïde est présent chez tous les êtres humains. Il agit par exemple sur la mémoire et sur les récepteurs immunitaires.

Pourquoi un adepte du fitness doit-il prendre du CBD ?

La prise de muscle peut représenter une tâche difficile pour les sportifs. En effet, arrivé à un certain point, la croissance musculaire devient compliquée. D’ailleurs, cela pousse plusieurs culturistes à utiliser des produits malsains à l’image des stéroïdes. Le cannabidiol peut constituer une alternative plus saine à cela. Il existe deux types d’hormones qui possèdent un impact considérable sur les muscles. Il s’agit des hormones anabolisantes qui favorisent la croissance et les hormones cataboliques qui favorisent la dégradation. Les hormones cataboliques sont le fruit du stress et d’un surentraînement. Face à cela, les composantes du CBD agissent en tant qu’anti-catabolique. En plus de cela, le CBD a des propriétés anxiolytiques.

Le CBD, un anti-inflammatoire et une aide au sommeil

Un adepte de fitness aura tendance à trop s’entraîner. Cela peut lui causer des inflammations chroniques. Il aura donc du mal à avoir l’énergie nécessaire pour tenir un tel rythme. Le CBD permet de soulager les douleurs. La fatigue se fera moins ressentir et les entraînements réguliers peuvent continuer. D’autre part, le sommeil peut être plus accessible grâce à sa consommation. Certainement, l’utilité du sommeil en matière de fitness n’est plus à démontrer. Le CBD permet donc aux bodybuilders :

  • de soulager les douleurs et les inflammations
  • d’apporter un sommeil réparateur
  • de faciliter la prise de muscle
  • de calmer le stress et l’anxiété

Tout bien considéré, le CBD est un incontournable pour les adeptes de fitness. Son action se résume à l’anxiolytique, l’anti-inflammatoire, la lutte contre le cortisol et le sommeil facile. Il possède très peu d’effets secondaires, voire pas du tout. Le CBD représente une alternative aux stéroïdes et aux anti-inflammatoires possédant des effets indésirables. Des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux appréhender cette molécule. Néanmoins, ce qu’on sait dessus aujourd’hui est suffisant pour la consommer avec sagesse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page