Pratique aqua

Faire du kayak et prendre du CBD : une manière naturelle de se détendre

Faire du sport est une activité indispensable pour rester en pleine forme. Le kayak est un sport nautique qui permet de développer le souffle, d’assouplir les articulations et de développer la musculature. Cette discipline sportive extrême procure plusieurs bienfaits insoupçonnables pour l’ensemble du corps. Pour être tout le temps en bonne santé, sachez que le CBD peut apporter du tonus à votre organisme. Ce cannabinoïde maintient non seulement la performance, mais elle procure également une relaxation et un sentiment paisible chez les athlètes.

deux kayakistes qui s'entraînent sur un milieu aquatique

Les bienfaits du kayak

Le kayak est une activité sportive très physique qui présente une multitude d’avantages. En voici quelques-uns :

Améliore l’amplitude articulaire et musculaire

Le pagayage est un effort physique qui procure un bon nombre de bienfaits comme pour un rameur de musculation. En tendant le bras, les épaules, le dos et les abdominaux se coordonnent ensemble pour effectuer un mouvement. À long terme, ce geste développe les articulations, la souplesse sans oublier la musculature. Toutefois, pour éviter les blessures et douleurs post-compétitions, il faut bien choisir le type de pagaie et maîtriser les bons gestes.

Travaille le cœur et la ligne

Contrairement à ce que tout le monde croit, le kayak est une pratique qui engage l’ensemble du corps. Au début de l’exercice, c’est la masse musculaire qui se développe, ce qui est un sport d’endurance pur et dur. Après quelques heures de navigation, le kayakiste arrive à brûler 2000 kcal. Par conséquent, le cœur est l’un des organes qui profite pleinement de cet effort. Avec une allure moyenne de 5 km/h, l’athlète accélère petit à petit sa respiration et son rythme cardio-vasculaire.

Permet de s’évader et de s’oxygéner

Le kayak est une activité physique qui se pratique en plein air, dans un milieu aquatique. Ce type d’environnement est idéal pour se libérer l’esprit. D’ailleurs, l’air au bord de la mer est réputé pour réduire les tensions et améliorer le moral. La vue dégagée sur la rivière offre une sensation de bien-être et d’apaisement total. Tous les sportifs qui ont terminé une course en kayak reviennent l’esprit vidé de tous les problèmes quotidiens.

Évitez de confondre : kayak et canoë

Avant de vous jeter à l’eau, il faut tout de même faire un point entre le kayak et le canoë. Même si ces deux sports extrêmes consistent à se propulser à l’aide de pagaies, il y a quelques critères qui les différencient.

Le canoë

Le canoë est une embarcation légère, portative, à fond plat où le canoéiste se met à genoux à l’intérieur. Originaire de l’Inde, cet engin se propulse à la pagaie simple. C’est l’option idéale pour une balade en famille, entre amis sur des eaux calmes. En d’autres termes, le canoë est plutôt adopté pour le loisir.

Le kayak

En revanche, le kayak est une embarcation individuelle, propulsée avec une pagaie double à carcasse. Ce sont les Inuits qui utilisent ce mode de transport pour chasser ou pêcher. Les kayaks transportent uniquement une personne et vont plus vite que les canoës. De plus, les kayaks gonflables sont utilisés lors d’une balade en mer, en lac ou en rivière. Ils arrivent parfaitement à vaincre les conditions aquatiques difficiles pendant une compétition telle que les Jeux Olympiques.

Les nombreuses vertus du cannabidiol pour les kayakistes

Le chanvre est un végétal riche en cannabinoïdes. À part le THC (tétrahydrocannabinol), qui est la substance psychoactive du cannabis sativa L, cette plante renferme d’importantes propriétés antioxydantes, antalgiques, antidouleurs et anti-inflammatoires. Par conséquent, les vertus du CBD sont intéressantes dans l’atténuation des douleurs, des commotions, des blessures, de l’anxiété, des troubles du sommeil des kayakistes.

Le CBD apaise les membres endoloris

Après avoir pagayé de longues heures, les kayakistes amateurs ou professionnels ressentent des douleurs et courbatures au niveau des muscles et articulations. Pour atténuer ces maux, les produits cosmétiques (crème, baume, pommade) sont les plus utilisés. Ces produits topiques à base de cannabidiol calment instantanément les membres endoloris, car ils contiennent d’autres ingrédients naturels sains tels que : le menthol, l’écorce de saule.

Le CBD assure une récupération assistée

La période de récupération est une étape importante après un exercice physique intense. Le CBD est un atout précieux pour votre boîte à outils de récupération. Cet ingrédient actif du chanvre possède effectivement des propriétés relaxantes. C’est pour cette raison que de nombreux sportifs affirment que les capsules CBD facilitent rapidement la récupération après un entraînement. Ainsi, l’inconfort musculaire, les tensions et les problèmes gênants disparaîtront.

quelques variétés de produits cosmétiques à base de CBD

Le CBD favorise le repos total

Tous les sportifs ont besoin de repos et de sommeil pour être en pleine forme avant une course en kayak. En fait, c’est une chose indispensable au bien-être des athlètes d’élite comme les olympiens. Mais, saviez-vous que les compétiteurs professionnels subissent aussi de l’insomnie ? Cela est dû au syndrome de surentraînement et des routines intenses qu’ils effectuent quotidiennement. Heureusement, l’amélioration du sommeil est l’un des vertus incomparables des huiles de CBD.

Le CBD améliore la concentration

Un esprit complètement reposé est un esprit concentré. Avoir un cerveau sain est beaucoup plus important que d’avoir des jambes et des bras d’acier. Comme dans toutes pratiques sportives, la concentration est primordiale chez les kayakistes. Le CBD apporte une concentration sans faire « planer ». D’ailleurs, il existe des produits spécifiques qui permettent d’augmenter la concentration. Il s’agit notamment des huiles de CBD.  Et pour un bonus supplémentaire, les produits à base de cannabidiol complétés par des vitamines et de la caféine collaborent avec les vertus calmantes du CBD. La combinaison de ces produits facilite la concentration.

CBD, sport, dopage et dépistage

Vous vous demandez sûrement si le CBD est légal dans le cadre sportif ? Effectivement, ce cannabinoïde est complètement légalisé depuis que l’Agence mondiale antidopage (AMA) l’a retiré de la liste des substances interdites en 2018. Ainsi, les sportifs peuvent en consommer librement.

Néanmoins, veillez à ce que le produit CBD à spectre complet sans THC pour éviter les problèmes pendant les compétitions. Le tétrahydrocannabinol (THC) fait partie des substances prohibées par l’AMA, car il procure des effets psychoactifs aux consommateurs.

Jusqu’à maintenant, de très rares organisations interdisent l’usage des cannabinoïdes. Et la majorité des tests de dopage visent à détecter la présence du THC et non celle du CBD. En adoptant du CBD à spectre complet sans THC, les sportifs ne courent aucun risque lors d’une compétition de kayak.

Tout savoir sur la façon de prendre CBD

Fréquence de consommation du CBD ?

L’apport quotidien en CBD se divise généralement en trois prises (matin, midi et soir). Cette répartition équilibrée permet de profiter pleinement d’une diffusion continue. Toutefois, le dosage du CBD dans le domaine sportif reste propre à chacun. Il dépend entièrement des réactions et symptômes des utilisateurs. De plus, il n’y a pas d’étude clinique qui indique une posologie fixe pour améliorer les performances ainsi que la capacité de récupération.

Posologie du CBD ?

Les spécialistes recommandent 25 mg de CBD, deux fois par jour. Vous pouvez augmenter cette dose de 25 mg toutes les 3 à 4 semaines pour obtenir un résultat optimal. Concernant la consommation des produits qui renferment du THC, le taux de THC ne doit pas dépasser les 0,2%. Les kayakistes professionnels doivent aussi respecter cette norme.

Meilleur moment pour consommer du CBD ?

La vérité, c’est qu’il n’existe pas de moment spécial pour prendre du CBD. Ce cannabinoïde agit différemment et le meilleur moment pour en prendre varie selon le profil des personnes. Les athlètes qui sont victimes d’insomnie, par exemple, prennent du cannabidiol avant de dormir. En revanche, ceux ou celles qui veulent calmer les nerfs avant d’entamer une dure journée peuvent en prendre de bon matin.

Existe-t-il un surdosage de CBD ?

Même si le CBD semble être une molécule inoffensive pour la santé, certains consommateurs se demandent s’il existe un surdosage de CBD. Il est tout à fait possible de faire une surdose de cannabidiol, mais les effets secondaires ne sont pas néfastes et graves. Pour ressentir cet état critique, la dose quotidienne de CBD à absorber doit être égale ou supérieure à 1500 mg. Les effets indésirables ressentis sont : des nausées, diarrhées et vertiges. Dans ce cas, un repos bien mérité de quelques heures ou boire une boisson sucrée permettent de rebooster l’organisme.




Pour conclure, les kayakistes exigent beaucoup de leurs corps. Ils doivent effectuer plusieurs mouvements pour avancer lors d’une course. En outre, pour maintenir la forme, il faut bien manger, s’hydrater et se reposer. Pour compléter cette routine bien-être, les bienfaits du CBD énoncés ci-dessus deviennent un atout majeur pour un régime d’endurance durable chez les athlètes de sport extrême. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le THC reste présent, mais en quantité infime dans les produits à base de cannabidiol. C’est quelque chose qui doit être pesé par votre tolérance personnelle.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page