Sport & CBD
A la Une

Est-ce que les produits à base de CBD sont autorisés dans la pratique sportive ?

La majorité des athlètes de haut niveau veulent augmenter leurs performances physiques pour atteindre leurs objectifs. Pour y parvenir, certains utilisent les produits chimiques et d’autres se tournent vers les produits naturels comme le CBD. A part son large éventail de bienfaits thérapeutiques, le cannabidiol est un allié recommandé pour aider le corps à se préparer et à récupérer rapidement après un effort physique. Découvrez dans cet article les explications concernant l’engouement pour cette substance chez les athlètes. Et quels sont ses réels effets ?

L’autorisation du CBD dans le sport

La légalisation du cannabidiol sur le marché a été officialisée le 1er janvier 2018 par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Après avoir considéré les résultats des nombreuses recherches concernant l’efficacité de cette molécule dans la récupération sportive, cette organisation a décidé de retirer le CBD de la liste des produits dopants.  

Une analyse scientifique des plants de chanvre

Ainsi, les athlètes pourront en consommer librement avant, pendant et après les épreuves internationales comme les championnats de football, de rugby, de basket ou encore lors des Jeux olympiques. Par contre, il faut souligner que cette mesure est uniquement réservée au CBD. Le THC est toujours interdit lors d’une compétition sportive. Il faut donc faire très attention de ne pas prendre des produits qui contiennent du THC. Une seule tige de cannabis qui se fume, par exemple, contient une dose élevée de cette molécule hallucinogène.

Dans quelles activités sportives le CBD est utilisé ?

Le CBD est recommandé dans tous les domaines sportifs. En effet, il guérit les courbatures et les inflammations au niveau du muscle et articulation sollicité. Ainsi, les sports collectifs et athlètes individuels sont concernés à ce sujet. Pour atteindre la bonne performance seule ou en équipe, cette substance issue du plant de chanvre agit non seulement sur le corps, mais aussi sur l’esprit et le mental de son consommateur.


Les sports de combat

Autrefois, le CBD était uniquement réservé aux sports de combat. Bas Rutten, ancien champion du monde de l’UFC (Ultimate Fighting Championship) témoigne qu’il avait consommé de l’huile de cannabidiol pour deux raisons. D’un côté, il voulait soigner ses traumatismes psychiques et physiques. Puis d’un autre côté, il souhaitait supprimer sa dépendance aux opinoïdes et aux analgésiques.

Certes, ces médicaments soulagent les douleurs instantanément, mais en contrepartie, ils sont addictifs s’ils sont utilisés de manière abusive. Bas Rutten affirme donc que grâce au CBD, son genou avait guéri plus rapidement que le prévoyaient les médecins.

A part les sports de combat, les runners et cyclistes aussi trouvent leurs bonheurs lorsqu’ils prennent du CBD. Avec toutes ces célébrités qui consomment du cannabidiol, tout le monde se tourne vers l’utilisation de cette substance naturelle. Par conséquent, le taux d’abus d’opioïde a largement diminué aux Etats-Unis. Le cannabis thérapeutique, notamment l’huile de CBD, a volé la vedette sur place.

Dans tous les domaines sportifs

Pour ses bienfaits reconnus, le CBD est aujourd’hui légalisé dans de nombreuses pratiques sportives.  Que ce soit dans les sports collectifs comme le football, le basket et le rugby ou les sports individuels tels que la course à pied, le cyclisme et même le crossfit, les athlètes s’intéressent désormais aux produits à base de cannabidiol. Il n’est pas alors difficile pour les sportifs de haut niveau de devenir l’un des ambassadeurs officiels des produits à base de CBD après en être des consommateurs.


Pourquoi les sportifs professionnels veulent consommer du CBD ?

Plusieurs athlètes vantent les vertus du cannabis à cause de ses bienfaits incroyables sur le corps, notamment celui des sportifs. Pour encourager les recherches concernant les effets de ce remède naturel sur les athlètes professionnels, l’entreprise canadienne de cannabis thérapeutique Aurora Cannabis et l’UFC ont décidé de s’associer en 2019.

Homme sportif prêt à donner un coup de pied dans un sac de sable

De nombreux sportifs adoptent le CBD au quotidien, depuis que cette nouvelle tendance de consommation est autorisée par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage.  Certains disent ressentir une réduction du temps de récupération ainsi qu’une réelle amélioration de leurs performances physiques. Ces diverses constatations ont permis de valoriser les effets du CBD avant et après une activité sportive.

Ebenezer Ekuba et Eugene Monroe, des anciens joueurs de la NFL (National Football League) ont dit quelques mots concernant leurs intérêts pour le CBD et ses bienfaits. « C’est une douleur qui ne me quitte jamais. Mon corps est brisé. Je dois essayer de m’en sortir. Et le faire avec des pilules (les opioïdes, NLDR) me tuait à petit feu. Je suis à présent capable d’être fonctionnel et extrêmement efficace depuis que j’ai compris comment utiliser différentes compositions de cannabis » a confirmé Eugene Monroe au Washington Post en 2019.


Quels sont les véritables bénéfices du cannabidiol dans le sport ?

Plusieurs études ont montré que cette substance issue du chanvre agit directement sur les récepteurs du cerveau qui contrôlent la perception des inflammations ainsi que des douleurs. Par conséquent, le CBD est alors bénéfique avant mais aussi après une pratique intensive d’une activité sportive.


Avant le sport

Tout le monde a déjà vécu au moins une fois dans sa vie cette sensation indéfinissable avant une compétition importante. En effet, il s’agit de la montée d’adrénaline qui booste ou empêche de dormir tranquillement la veille de l’épreuve. Or, cela peut avoir un impact négatif sur les performances le lendemain.

La prise de CBD avant une pratique sportive est très appréciée. Elle améliore la concentration, réduit les mauvais sentiments comme le stress, favorise un meilleur sommeil et aide à gagner de l’énergie. Ainsi, le CBD est un véritable coup de pouce apprécié dont les conséquences diffèrent d’un athlète à un autre.

Après le sport

Après une performance sportive importante, le corps a subi plusieurs chocs. Certaines parties sollicitées comme les jambes, le bas du dos et les bras deviennent alors douloureuses. Heureusement, le CBD permet de réduire les crampes musculaires, articulaires et les courbatures. Il accélère la récupération en réduisant considérablement les inflammations et améliore la qualité du sommeil.

Grâce à ses propriétés curatives, le sportif aura une meilleure qualité de sommeil. De plus, les effets anti-inflammatoires du cannabidiol atténueront les maux en tout genre. Le CBD diminue ainsi le temps de récupération. Ses effets vasorelaxants, antioxydants et anti-spasmodiques permettent d’éviter les risques cardio-vasculaires et les crampes. Contrairement aux antidouleurs à base d’opioïdes, le cannabidiol n’est pas une molécule addictive et psychotrope


Les avis des professionnels

De nombreux sportifs préfèrent largement utiliser le CBD comme substitut des médicaments anti-douleurs classiques. Toutes les recherches effectuées jusqu’à ce jour soulignent clairement l’impact bénéfique de cette substance sur la gestion des douleurs corporelles et la récupération sportive. C’est pour ces raisons que plusieurs athlètes professionnels se laissent tenter.

Comme toutes les célébrités et stars qui affichent quotidiennement leurs routines sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram, les sportifs en font aussi de même. Premier ambassadeurs de produits de soin et d’entretien, Brock Cannon, Andrew Talansky et Judith Hagger sont des athlètes qui utilisent très souvent du CBD.

Au lieu de consommer 12 ibuprofènes, Broch Cannon, le coureur cycliste reconverti dans l’ultra-trail, décide de se tourner vers cette solution plus naturelle afin d’atténuer les inflammations liées à son activité sportive. De son côté, Andrew Talansky applique de l’huile de CBD pour atténuer ses douleurs après un rude entraînement.

Comment en consommer ?

Les experts recommandent la consommation du cannabidiol sous forme de baume ou d’huile. Dans le second cas, il faudrait appliquer directement sur la zone douloureuse après un effort physique de grande ampleur. Mais, les athlètes peuvent aussi choisir d’autres options comme les comprimés, les compléments alimentaires, les boissons ou l’huile à poser sous la langue.

Une femme sportive voulant appliquée une baume au cbd

Si vous n’avez pas les moyens nécessaires pour en acheter, vous pouvez aussi réaliser votre propre huile de CBD. Pour ce faire, il suffit d’utiliser des cristaux de CBD, par exemple. De cette manière, vous aurez un produit authentique et fait maison dont le dosage est réellement conforme aux exigences. D’ailleurs, les cristaux de CBD sont la forme la plus pure de cette substance innovatrice.




En résumé, si le CBD ne va pas transformer tous les sportifs en « SuperMan », il peut par contre devenir le meilleur allié pour améliorer les performances sportives chez un amateur et professionnel. Mais, il faut reconnaître que le CBD est une alternative recommandée et plus saine par rapport aux médicaments et produits anti-inflammatoires habituellement consommés par les sportifs de haut niveau. Faites tout de même attention à ne pas en abuser! Une dose excessive risque d’entraîner des effets secondaires et d’annuler les effets du produit. Et pour éviter les arnaques, il est important d’acheter uniquement du CBD de bonne qualité dans les boutiques officielles de votre région. N’hésitez pas à aller vers les sites de vente qui figurent sur un meilleur classement des boutiques de cannabidiol agréées. Vous y ferez d’excellents achats à prix abordable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page