L’effet d’entourage c’est quoi? On vous explique tout.

Aujourd’hui, les études montrent petit à petit les effets que pourraient avoir le cannabis sur l’organisme humain notamment sur le système nerveux. Mais ces études sont encore menées sur des composants isolés. Et non pas sur l’ensemble des cannabinoïdes présents dans les plantes de cannabis. En effet, on mène la plupart de ces études sur le THC ou le CBD. Ces deux composants du cannabis sont les plus connus. Pourtant, il existe une interaction très puissante que les chercheurs ont nommée “effet d’entourage”. Mais c’est quoi exactement ?     

Qu’est-ce que l’effet d’entourage ?   

Concrètement, l’effet d’entourage est l’association de tous les cannabinoïdes présents dans le cannabis et qui a des effets largement plus puissants que le THC ou le CBD. Pour faire simple, c’est l’effet obtenu après l’interaction d’un cannabinoïde sur un autre. Comme vous le savez déjà, consommés seuls, chacun des cannabinoïdes présents dans le cannabis produit des effets bien distincts sur le consommateur.

Par exemple, le THC provoque des effets psychoactifs très puissants tandis que le CBD n’en provoque pas. En consommant ces deux cannabinoïdes ensemble, l’effet obtenu n’est plus les mêmes. Effectivement, les effets comme la dépression ou l’anxiété provoquée par le THC s’atténuent par ceux du CBD. Les terpènes sont également présents dans les plantes de cannabis ainsi que dans d’autres plantes. Ce sont eux qui sont responsables de leurs odeurs et de leurs saveurs.     

Des études et des recherches encore à valider

Bien que le premier cannabinoïde du cannabis ait été isolé pour la première fois en 1964 par Raphael Mechoulam, un professeur en chimie israélien. Aucune étude n’a été effectuée sur l’effet d’entourage jusqu’en 2011. C’est en cette année qu’une étude concernant l’association entre cannabinoïdes et terpènes avait été menée par Ethan Russo qui est un scientifique américain. Son étude a prouvé entre autres, le potentiel énorme que pourrait avoir l’association de CBD et du CBG pour lutter contre certaines infections bactériennes. Depuis, de plus en plus de chercheurs s’intéressent à ce sujet. Et ils sont convaincus que l’association des différents composants du cannabis pourrait être très intéressante. En effet, ils pensent que cela pourrait décupler leurs potentiels thérapeutiques.    

Plus récemment, des études plus poussées ont été menées dans le but de savoir si l’effet d’entourage peut être utile pour combattre des maladies plus ou moins graves. Ces études ont démontré que l’interaction entre les composants du cannabis peut être un excellent traitement. Cela pourrait notamment supprimer les effets secondaires qui accompagnent certains médicaments comme les antidépresseurs ou encore les stabilisateurs de l’humeur. Cela pourrait aussi être une alternative intéressante pour traiter les malades. Surtout ceux qui n’arrivent pas à être guéris par les médicaments classiques.  

En conclusion, l’effet d’entourage est l’effet obtenu suite à l’interaction entre deux composants du cannabis. Ce phénomène n’est pas encore très étudié, car les chercheurs se penchent plus sur un composant à la fois. Bien qu’il soit encore peu connu, les quelques scientifiques qui ont étudié ce sujet sont déjà convaincus qu’ils pourront apporter une avancée extraordinaire dans le domaine médical.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page