ActualitésCBD

David Beckham réitère son soutien à l’industrie du cannabis médical

David Beckham est mondialement connu en tant que figure iconique du football durant des décennies. Mais pas seulement puisque depuis sa retraite, ce champion britannique est également célèbre dans le monde des affaires. Magnat des investissements, il a pour particularité de mettre ses empreintes sur n’importe quelle filière du moment qu’elle a du potentiel à revendre. L’industrie du cannabis médical est l’une de celles à séduire cet ex-footballeur. La preuve, il a fait son entrée dans ce domaine depuis 2021 en devenant l’un des actionnaires de Cellular Goods. Un engagement que l’investisseur a récemment renforcé en accordant son feu vert au livre blanc présenté par cette entreprise.

L’industrie du cannabis médical suscite l’intérêt de l’icône

Pour ceux qui ne le savent pas encore, David Beckham n’est pas seulement l’un des joueurs les plus emblématiques du monde du football. C’est aussi une célébrité dans le monde des affaires. Ses deux décennies d’évolution auprès de célèbres clubs comme PSG, Milan AC, Real Madrid ou Manchester United lui ont permis de concilier ces deux univers.

De footballeur à investisseur

Eh oui ! Après sa carrière de footballeur, David Beckham s’est créé un empire commercial à l’affût de chaque opportunité d’investissement avec un penchant pour les secteurs les plus prometteurs. Un nouveau parcours lui permettant de s’imposer dans l’industrie de l’e-sport et des complexes intégrés.  

Depuis début 2021, cet investisseur tente aussi de se faire une place dans l’industrie du cannabis médical. Pourquoi ? Parce qu’il est convaincu que cette filière est destinée à un avenir brillant. Que les vertus thérapeutiques du CBD y joueront pour beaucoup. La raison expliquant sa décision de devenir l’un des actionnaires de The Cellular Goods. Une entreprise de cannabis légal dans laquelle il détient une part estimée à 5%.

Un choix judicieux puisque sa participation n’a pas attendu longtemps pour atteindre la barre des 3,9 millions de livres suite à une croissance de 2,5 millions de livres. Nul besoin de préciser que Cellular Goods a aussi trouvé son compte. Sa valorisation qui a atteint le niveau record de 25 millions de livres sterling en est une preuve irréfutable.

L’investisseur réitère son soutien à la filière

D’après Susannah Streeter, le choix de cette icône du football d’investir dans l’industrie du cannabis médical revient à affirmer son appui pour la filière. Cet analyste senior d’investissement a même ajouté que :

Le soutien de David Beckham a certainement ajouté un éclat de célébrité à ses débuts sur le marché.

Une bonne nouvelle pour le secteur qui peut compter sur un nouveau levier pour assurer sa croissance et renforcer sa notoriété. Nul besoin de préciser que cette assistance s’affirme à travers Cellular Goods. Cette entreprise mondialement connue en tant que spécialiste des produits à base de CBD dédiés aux soins de la peau.

D’après les analystes, Beckham est plutôt intéressé par le projet de traitements sportifs au CBD concocté par l’enseigne. Celui qui prévoit la commercialisation de crème de CBD ou d’huile de CBD destinée à :

  • Soulager les douleurs musculaires ;
  • Accélérer la guérison des blessures ;
  • Faciliter la relaxation des athlètes.

Ce qui explique en outre la décision récente de ce magnat des affaires d’accorder son feu vert au livre blanc récemment proposé par la société. Celui qui concerne les produits de soins de la peau infusés au cannabidiol. Une manière de réitérer son soutien à la filière selon les observateurs faisant remarquer qu’en ce qui concerne les traitements sportifs, l’investisseur devrait prendre son mal en patience. Simplement parce que le lancement du projet est repoussé pour 2023, alors qu’il était prévu pour le printemps de cette année.

Connu pour son penchant pour les secteurs d’investissements les plus prometteurs, David Beckham a certes compris que l’industrie du cannabis médical mérite une attention particulière, grâce à ses vertus thérapeutiques attirant un nombre croissant de consommateurs. Un choix d’autant évident depuis que l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a exclu le CBD de la liste des produits dopants de l’univers du sport en janvier 2018. Savez-vous comment le CBD a fait sa conquête du monde du sport ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page