Entraînement
A la Une

Comment le CBD influence une séance d’entraînement des sportifs ?

Depuis quelque temps, le CBD devient une substance incontournable dans le quotidien des sportifs. En effet, que l’on soit amateur ou professionnel, garder une certaine régularité dans les entraînements est indispensable. Cependant, la fatigue, les courbatures et les blessures peuvent altérer ce rythme. Heureusement, pour y remédier, les sportifs peuvent avoir accès à un produit aux vertus miraculeuses qui est le CBD.

Un entraînement régulier : très important chez les sportifs

Pour avoir de meilleures performances pendant la pratique sportive, la solution reste l’entraînement. En effet, lors des séances d’entraînement, le corps s’adapte aux exercices et se développe. Ainsi, on remarque une amélioration tant sur le physique que sur le mental du sportif. En général, dans un entraînement, on retrouve des exercices de renforcement musculaire, de force et d’endurance.

L’endurance

Pour être capable de soutenir un effort sur une longue durée, il est nécessaire de travailler son endurance. Pour ce faire, l’idéal est de pratiquer du vélo ou de courir sur une longue durée. Le but est de donner son maximum pendant l’effort. Ainsi, on a une amélioration sur la respiration et sur le système cardio-vasculaire.

À chaque séance d’endurance, les efforts à fournir doivent augmenter. De ce fait, les muscles s’adaptent et supportent mieux les exercices. S’il y a une semaine ils ont tenu une vingtaine de minutes, aujourd’hui ils pourront effectuer une course de trente minutes.

Le travail d’endurance forge aussi le mental du pratiquant. En effet, pour terminer les exercices, compter que sur ces muscles ne suffit pas. Pour dépasser ses limites, le mental doit être tout aussi solide que le corps.

La force

Pour être performant, un pratiquant doit avoir de la force. Pour y arriver, les exercices de musculation sont fortement conseillés. En effet, dans cette pratique, on peut solliciter plusieurs muscles en même temps et les renforcer. En augmentant les charges à chaque série, on remarque un développement musculaire. Ils deviennent plus forts après chaque entraînement.

Cependant, il est à noter qu’en arrêtant les exercices de force, on remarque une baisse de performance. Comme les muscles ne seront plus sollicités, ils n’auront plus l’habitude de supporter les mêmes charges qu’avant.

Le travail de la force grâce à la musculation permet aussi aux sportifs de sculpter leur corps. On peut cibler un groupement musculaire lors des exercices et ne développer que celui-ci. Toutefois, il est toujours préférable de travailler le corps en entier pour garder une harmonie.

Femme, sport musculation

Le renforcement musculaire

Avoir un contrôle dans ses mouvements est un point essentiel dans la pratique sportive. En effet, afin d’éviter les blessures, il faut que les mouvements effectués soient corrects. Ainsi, les exercices de renforcement musculaire aident les sportifs à avoir une meilleure posture pendant la séance.

Les exercices comme le gainage, les flexions ou encore les pompes font partie des meilleurs exercices pour un renforcement musculaire. Lors de ces activités, on remarque que les muscles, les tendons et même les articulations sont sollicités. De ce fait, elles redonnent une pleine capacité au corps du sportif.

La place du CBD dans les séances d’entraînement

Le CBD apporte de nombreux avantages à l’organisme. C’est ainsi qu’il a commencé à trouver sa place dans le domaine sportif. De nombreux athlètes n’hésitent pas à témoigner que le CBD est leur allié pour avoir de bons résultats. En effet, le CBD peut être utilisé avant, pendant et même après l’entraînement. De plus, les effets ressentis en dépendent.

Utiliser le CBD avant l’entraînement

Avant de commencer une séance d’entraînement, il faut se préparer tant mentalement que physiquement.

Préparation physique

Pour une performance exceptionnelle, avoir l’habitude de bien s’échauffer est la clé. De plus, un échauffement effectué dans les règles permet aux pratiquants d’éviter les déchirures et les blessures pendant l’effort. Ainsi, les coachs sportifs conseillent toujours aux pratiquants de commencer par une séance de course à pied ou de vélo  d’entre dix à vingt minutes.

Cependant, cette technique est parfois insuffisante. Pendant l’hiver, le corps a du mal à se réchauffer. Or, il ne faut pas rester trop longtemps sur ces échauffements. On doit garder de l’énergie pour l’entraînement proprement dit. De ce fait, pour que les muscles ainsi que les articulations soient prêts pour un effort, on peut utiliser le CBD. De nos jours, il existe de nombreuses crèmes et huiles à base de CBD que l’on peut appliquer sur une zone localisée. Après l’application, le CBD s’infiltre dans l’épiderme et atteint les muscles. Ainsi, grâce aux propriétés relaxantes du CBD, ces derniers deviennent plus souples pour permettre une fluidité dans les mouvements lors de l’exécution des exercices.

Le CBD peut aussi être ingéré avant un entraînement. Cela permettra aux sportifs de ressentir un regain d’énergie. En effet, le cannabidiol apporte un effet stimulant qui s’apparente aux effets du café ou des boissons énergisantes. Ainsi, il est possible de consommer le CBD sous forme d’infusion, dans un soda au CBD ou même en mettant quelques gouttes d’huile de CBD dans la bouche.

Préparation mentale

Il faut savoir que la concentration a un impact sur les performances d’un sportif. Parfois, le stress peut prendre le dessus. De ce fait, que ce soit lors d’un simple entraînement ou avant une compétition, il est indispensable d’avoir un esprit reposé et de se concentrer.

Dans ce cas, la consommation du CBD apaise le stress. Il suffit de quelques gouttes sous la langue pour avoir un état d’esprit apaisé. Inhaler la vapeur du CBD est aussi une alternative efficace. En effet, contrairement au fait de fumer le CBD, cette technique ne comporte aucun risque pour le consommateur.

Le CBD s’infiltre dans le sang et le sportif ne tarde pas à ressentir les effets. En effet, cette molécule agit sur les récepteurs présents dans notre système nerveux. Il inhibe les réactions liées au stress en diminuant les sécrétions d’hormones comme le cortisol. Ainsi, le sportif est beaucoup plus calme et les mouvements seront correctement effectués.

Le CBD pendant l’effort physique

Pendant une séance d’entraînement, des douleurs peuvent survenir. Or, des sensations d’inconfort peuvent nuire aux performances. Pendant un exercice, les muscles font des efforts en se contractant à chaque mouvement. Ainsi, ils peuvent se fatiguer et des crampes peuvent se présenter. En appliquant au plus vite du CBD sur la zone, on arrive à soulager presque immédiatement la douleur.

Grâce à son lien étroit avec le système endocannabinoïde de l’utilisateur, le CBD a la capacité de réduire la sensation de douleur. En effet, le cannabidiol a des propriétés analgésiques très puissantes. De ce fait, le sportif pourra poursuivre son entraînement pour garder la régularité.

Il est possible aussi de jouir du regain d’énergie par le CBD durant l’entraînement. Il suffit de boire une boisson au CBD ou encore mettre quelques gouttes d’huile sous la langue pour booster l’organisme. Les effets seront rapidement ressentis et le pratiquant peut terminer la séance sans ressentir la fatigue.

Homme entraînement, poids

Consommer le CBD après une pratique sportive

Pendant un effort physique, les muscles se déchirent pour mieux se développer. Ces microdéchirures provoquent des douleurs durant les heures après l’entraînement. Ces douleurs sont plus communément connues sous le nom de courbatures. Dans certains cas, ces dommages musculaires sont incapacitants pour les sportifs. Ils sont parfois obligés d’arrêter l’entraînement pour quelques jours. Pourtant, pour améliorer les performances, il est préférable de ne rater aucun jour d’entraînement.

Ainsi, l’application d’un produit à base de CBD sur les parties courbaturées atténue les gênes. De plus, avec sa propriété anti-inflammatoire, le CBD décongestionne les muscles et permet une meilleure circulation sanguine. De plus, grâce à ses propriétés relaxantes, on remarque une rapidité dans le délai de récupération. Le sportif peut donc poursuivre son entraînement dès le lendemain.

Il est à noter que durant une activité physique, on peut se blesser. Ainsi, utiliser le CBD en cas de foulure ou d’entorse est une alternative efficace. En effet, la blessure ne sera pas douloureuse. En plus, le gonflement sera minime. Un sportif se remet donc sur pied plus rapidement avec cette substance.

Législation du CBD dans les compétitions sportives

Depuis un certain temps, le CBD n’est plus considéré comme un produit dopant par le comité antidopage. En effet, tous les produits en vente dans le marché européen sont certifiés sans THC. Cette molécule est responsable des effets psychotropes du cannabis. Sans elle, le CBD devient un produit totalement légal aux vertus exceptionnelles pour l’organisme.

Cependant, le respect du dosage reste un élément important. Un surdosage peut mener à des effets indésirables comme des étourdissements, une fatigue soudaine et parfois même des nausées. Avant l’utilisation d’un produit à base de CBD, il est fortement conseillé de consulter son médecin traitant.

Pour conclure, pratiquer une activité physique permet de rester en bonne santé. De plus, faire du sport régulièrement peut même mener à une carrière professionnelle intéressante. Dans ce cas, il faut exceller dans les performances. Pourtant, au quotidien, le stress, la fatigue et les douleurs peuvent nuire aux résultats. Ainsi, pour tenir le rythme, les athlètes n’hésitent pas à utiliser le CBD. Le cannabidiol réduit les douleurs et accroît l’énergie du pratiquant. De ce fait, ce dernier est plus résistant et les résultats se font remarquer en peu de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page