Blessures
A la Une

Comment le CBD favorise la guérison des blessures sportives ?

Bien que la pratique d’un sport quelconque soit bénéfique pour la santé, elle engendre aussi des blessures persistantes et douloureuses. Grâce à ses vertus apaisantes inégalables, le CBD peut effectivement devenir un véritable allié et prisé par les sportifs professionnels. Cependant, il est assez difficile d’imaginer un athlète consommé régulièrement cette substance. Mais, les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Pour vous éclaircir à ce sujet, découvrez dans ci-après l’action du cannabidiol sur les douleurs et les blessures sportives.

L’utilisation du CBD devient tendance

Il y a quelques années, tous les dérivés du cannabis étaient formellement interdits dans le domaine sportif. Mais, grâce aux recherches sur les cannabinoïdes et sur le système endocannabinoïde, le cannabidiol ne fait plus partie des substances interdites par l’Agence mondiale antidopage depuis le 1er janvier 2018.

Des scientifiques ont pu déterminer que le CBD n’a pas les mêmes effets sur le système endocannabinoïde que le THC. En tant que seul composé psychoactif du cannabis, le THC provoque un sentiment d’intoxication chez le consommateur. Or, le CBD agit autrement sur l’organisme comme tous les autres cannabinoïdes. Il ne peut donc être considéré comme une drogue. D’après le Comité d’Experts sur la toxicomanie de l’OMS, le cannabidiol réduit ou contrarie les effets du THC.

Les conséquences positives du CBD

Même si le cannabidiol est pris en grande quantité, il n’entraîne aucune conséquence néfaste sur la santé, notamment des sportifs. Le corps absorbe uniquement la quantité de CBD dont il a besoin et se débarrasse des excès. De plus, l’usage du CBD n’a pratiquement aucun effet secondaire. C’est pour cette raison que beaucoup de pays considèrent le cannabidiol comme une substance similaire à tout autre complément alimentaire bénéfique pour la santé.

Par conséquent, des millions de gens et particulièrement les sportifs de haut niveau utilisent les produits dérivés du CBD quotidiennement. Comme les vitamines, le cannabidiol est devenu un produit en vente libre, car il soulage les douleurs particulières chez de nombreux usagers. Bien évidemment, il améliore également les performances personnelles des athlètes de haut niveau.

Pourquoi le CBD est-il une substance parfaite pour les sportifs ?

Les athlètes poussent quotidiennement les limites de leurs corps jusqu’à en souffrir de raideurs musculaires. Cependant, la plupart de ces douleurs musculaires peuvent se transformer en des lésions et se prolonger en devenant un problème chronique. Avec les problèmes quotidiens liés aux entraînements, cela peut malheureusement nuire à leurs carrières professionnelles.

Le cannabidiol est alors une alternative naturelle pour soulager les parties endolories. Contrairement aux antidouleurs traditionnels, ce dernier ne crée aucune dépendance. Ainsi, pour renverser les stéréotypes du stoner malsain, les sportifs adoptent le CBD à la place des médicaments classiques. D’ailleurs, les recherches indiquent que le cannabidiol peut être bénéfiques par les moyens suivants :

Soulage la douleur

Suite à un entraînement physique intense, le corps humain souffre de différentes douleurs musculaires comme les courbatures, les spasmes et les crampes. Des recherches ont montré que le CBD peut aider les athlètes qui souffrent de blessures contractées pendant une compétition ou une pratique sportive.

femme-tapis-sport

Le cannabidiol agit directement sur la lésion musculo-squelettique et les raideurs articulaires résultant des exercices excessifs et de la fatigue. En d’autres termes, la consommation de ce cannabinoïde ou l’usage de crèmes au CBD ou de gels à base de CBD permettent d’éviter les courbatures ainsi que les crampes musculaires.

Traite les inflammations

L’inflammation est un problème très courant chez tous les athlètes. Or, une irritation excessive provoque beaucoup de douleur en engendrant une hypertrophie des tissus. Au final, cela entrave les performances durant un entraînement ou un évènement sportif important.

Pour guérir ses maux, la plupart des athlètes utilisaient des médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, par exemple. Mais à la longue, ce traitement peut avoir de nombreux effets secondaires négatifs comme l’AVC, les lésions aux reins et au foie ou encore une attaque cardiaque.

Par rapport aux médicaments classiques non stéroïdiens, le CBD offre exactement les mêmes avantages sans entraîner des effets secondaires.

Gère le stress et l’anxiété

Le stress peut entraîner des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension. L’utilisation des produits au CBD peut aider les athlètes à gérer le niveau de stress et de rester concentrer avant une compétition importante.

Cette molécule permet de se détendre davantage et d’éviter les ramifications des symptômes liés à l’anxiété. Une fois calmes et sereins, les athlètes peuvent profiter davantage de leurs sports préférés sans avoir à subir les répercussions du niveau de stress élevé.

Améliore la récupération musculaire

C’est au moment du sommeil lent profond que la récupération musculaire est efficace. En effet, le corps se régénère en reconstruisant les tissus musculaires grâce à la libération d’hormones de croissance. Cette phase d’inactivité est donc très importante voire même indispensable pour les sportifs de haut niveau.

Ainsi, une bonne récupération musculaire passe d’abord par un sommeil de qualité. Le CBD est exactement l’ingrédient qu’il vous faut, car il facilite l’endormissement, allonge la durée du sommeil, aide au passage vers le sommeil profond et favorise la décontraction musculaire. Le cannabidiol agit mieux que les somnifères parce qu’il ne ralentit pas l’activité cérébrale durant le sommeil.  

Les vertus du CBD

Les inconvénients des médicaments classiques

Pour atténuer les maux, les sportifs utilisent généralement des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’aspirine, l’ibuprofène ou encore le diclofénac. Bien qu’ils soient réellement efficaces, ces médicaments présentes quand même des contre-indications inévitables.

Or, ces derniers sont nocifs pour l’appareil digestif, affectent le système immunitaire ainsi que certains organes comme le foie, le cœur et les reins. Des précautions particulières doivent être prises si vous les utiliser continuellement.

jolie-femme-en-pause-sur-un-tapis-de-gym

Qu’en est-il des avantages du CBD ?

L‘huile de CBD est une substance naturelle inoffensive qui ne crée aucune dépendance. Il n’est pas toxique et donc peut être utilisé fréquemment sans aucun problème. C’est un remède efficace pour traiter les inflammations des articulations ou des muscles sans oublier les douleurs chroniques et aiguës.

Un autre avantage utile du cannabidiol est qu’il stimule l’appétit. Cette propriété est d’ailleurs très appréciée des athlètes, car ils ont besoin de consommer une grande quantité de calories même s’ils n’ont pas vraiment faim.

Le cannabidiol autorisé, mais surveillé

Depuis leurs mises en marché en 2016, les produits qui contiennent du CBD sont toujours soumis à une réglementation stricte, notamment en Suisse.

Selon Cédric Jacquemoud :

«Nous faisons contrôler chaque lot de matière première par un laboratoire agréé qui peut ainsi certifier la pureté du produit».

Les produits au CBD sont strictement contrôlés avant d’être vendus

Ainsi, ces lots sont soumis au contrôle de l’Office fédéral de la santé publique. Les plantes de chanvre utilisées ne doivent en aucun cas contenir une concentration de THC supérieure à 1%, car c’est le taux maximum accepté. Par la suite, les produits sont commercialisés uniquement dans des points de vente enregistrés dans le registre de l’Administration fédérale des douanes et de l’OFSP.

Chaque produit fini sera régi par une législation différente. Les e-liquides, par exemple, sont considérés comme des substituts du tabac. Ils sont alors soumis à l’impôt sur le tabac en payant une taxe de 25 %. Ces produits sont formellement interdits aux mineurs. Cette rigueur vise à assurer la qualité des produits pour favoriser la transparence des usagers.

Que disent les recherches à propos du CBD ?

Des recherches intéressantes ont aussi révélés l’efficacité du CBD pour traiter les maladies oncologique et d’autres affections dans lesquelles l’activation du système immunitaire est impliquée, à savoir la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaque, le diabète de type I et II ou encore la maladie de Parkinson.

Le rapport d’Addiction Suisse souligne que

«Le CBD aurait des effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Il semble également agir comme neuroprotecteur en protégeant les cellules cérébrales». Le représentant précise néanmoins que  «la plupart des études ont cependant été réalisées sur des animaux uniquement. Il est donc difficile de tirer des conclusions sur les effets liés à la seule présence du CBD».

Les autres effets du cannabidiol

Le cannabidiol agit également sur les crises d’épilepsie chez les enfants. Au cas où les traitements classiques n’ont aucun effet pour atténuer les crises, le CBD serait alors le meilleur remède pour diminuer la fréquence des crises. Son effet antipsychotique est avantageux chez les patients atteints de schizophrénie. Seulement, il faut un très haut dosage de cannabidiol pour pouvoir traiter cette maladie. Et cela soulève certaines problématiques d’interaction médicamenteuses et de coût.

Avec ses multiples bienfaits supposés, l’utilisation du CBD dans le sport attire un vaste panel d’usagers même si les données manquent encore. Cependant, des recherches doivent encore être menées pour mieux comprendre les véritables effets de cette molécule dérivée du chanvre sur l’organisme humain.




En conclusion, vous êtes maintenant au courant des effets du CBD sur les blessures et douleurs sportives. Toutefois, il existe une grande variété de cannabis riches en CBD qui renferme du THC. Ces produits sont insuffisants pour provoquer les effets nocifs, mais largement suffisants pour être testées positives lors d’un contrôle antidopage. Ainsi, les athlètes doivent faire très attention aux produits qui contiennent du CBD. Il faut s’assurer qu’ils ne renferment aucune trace de THC ou d’autres cannabinoïdes psychoactifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page