CBD
A la Une

CBD : quels effets secondaires sur les sportifs ?

Grâce à ses bienfaits idéaux pour les sportifs, le CBD gagne de plus en plus de terrain auprès des amateurs comme athlètes de haut niveau. Avant, pendant comme après l’effort, nombreux sont les sportifs qui ne jurent que par le cannabidiol. Il est néanmoins important de toujours accompagner votre prise de modération. Car malgré ses nombreux avantages, le cannabidiol peut montrer des effets secondaires.

Les effets secondaires les plus courants du CBD

huile de CBD

La majorité des effets secondaires du CBD que nous allons énumérer proviennent de témoignages de consommateurs.

Nausées ou vomissements

Un effet secondaire couramment rapporté de l’utilisation du CBD est la nausée ou les vomissements. Cela peut résulter de la prise d’une dose trop élevée pour certains. Pour d’autres consommateurs, les nausées et vomissements proviennent plus de la forme sous laquelle le cannabidiol est pris. Beaucoup de consommateurs ont par exemple notifié que leur organisme ne digère pas bien le CBD sous forme d’huile.

Anxiété

Si plusieurs consommateurs affirment utiliser le CBD pour traiter leur anxiété, d’autres affirment le contraire. Il y a en effet des consommateurs qui ont signalé une hausse ou une apparition d’anxiété après leur prise de cannabidiol.  Cela pourrait être dû à une dose trop élevée, bien que la qualité de l’huile de CBD puisse également avoir un effet énorme.

Pour les sportifs cependant, ce sentiment d’anxiété pourrait plus provenir de facteurs externes. Le stress avant une compétition importante, ou encore un mode de vie malsain, ne convenant pas à un sportif peuvent tous être sources d’anxiété.

Fatigue

Certains consommateurs ont rapporté une sensation de fatigue plus importante une fois qu’ils ont consommé du cannabidiol. Cette sensation pourrait néanmoins être confondue par les consommateurs par de l’endormissement. Tout simplement parce que le CBD est une excellente aide au sommeil. Et qu’il favorise l’endormissement pour un sommeil plus rapide et profond.

Diarrhée

Un infime pourcentage d’utilisateurs ont rapporté des problèmes gastro-intestinaux après consommation de cannabidiol. Cet effet secondaire apparaît principalement auprès des consommateurs qui digèrent du cannabidiol. Le produit est donc mal digéré par l’organisme, causant la diarrhée. Cet effet secondaire pourrait soit être relié à une dose trop importante de CBD prise en une seule fois. Soit par une utilisation d’huile de support de mauvaise qualité.

Vertiges

Une consommation d’une dose trop importante de CBD peut aussi causer des vertiges. Des vertiges qui peuvent également provenir d’une hypersensibilité à certains ingrédients ajouter au CBD. Par exemple, si l’huile de CBD que vous utilisez contient de l’huile de coco somme huile de support. Mais si vous êtes allergique au coco, les problèmes comme les vertiges viennent plus de l’huile de coco que de l’huile de CBD.

Bouche sèche

Parce que l’huile de CBD peut être absorbée par la glande sublinguale, les cannabinoïdes ont le potentiel d’influencer la production de salive. Cependant, si un produit CBD provoque une sécheresse excessive de la bouche, cela peut également être une indication de quantités plus élevées de THC, qui est principalement associée à ce type de symptôme. Vérifiez toujours les rapports de laboratoire sur les lots d’un produit particulier pour vous assurer qu’il ne contient pas plus de 0,3 % de THC.

Changements d’appétit ou de poids

De nombreux consommateurs disent avoir observé des changements dans leur appétit et leur poids. Tout simplement parce que le CBD stimule l’appétit, et est parfois à la cause des fringales. Certains consommateurs l’utilisent d’ailleurs pour stimuler leur appétit. Mais pour les sportifs, cet effet indésirable peut être très dérangeant. Il est donc important d’avoir un régime alimentaire sain, avec la prise de cannabidiol.

Comment minimiser les effets secondaires du CBD chez les sportifs ?

Afin de minimiser les effets secondaires que nous venons de mentionner, il est important de connaître leurs causes. Ici donc, nous allons couvrir chacune de ces causes potentielles plus en détail. Et ainsi trouver ce que vous pouvez faire pour minimiser vos risques d’éprouver des effets secondaires de chacune d’elles.

Forme de CBD prise

La forme de CBD que vous prenez peut être une des principales causes des effets secondaires. L’inhalation étant en première place. Consommé du CBD sous forme de fumée augmente en effet les risques d’effets indésirables, tout simplement parce que la fumée agit directement sur les poumons. Les effets secondaires proviennent donc plus des dommages causés par le monoxyde de carbone, que par le cannabidiol lui-même. D’autres ne supportent pas le CBD sous forme d’huile. Surtout si elle est ingérée, le système digestif peut ne pas bien l’assimiler et provoquer ainsi des effets secondaires. 

Achetez une forme de CBD adaptée à votre organisme

Le moyen le plus simple est de consommer différemment le CBD. La voie orale est la plus adaptée aux sportifs ; mais aussi par voie topique, grâce aux crèmes et lotions au CBD. Sachez qu’il existe actuellement sur le marché, d’excellents produits CBD qui ne se prennent pas par inhalation, ou dont l’huile est très facile à digérer pour l’organisme

Dose inadaptée

Plus la dose que vous prenez en CBD est importante, plus ses effets sont forts, positifs comme négatifs. La majorité des effets secondaires liés à la prise de cannabidiol provient en fait du mauvais dosage. De peur de ne pas en ressentir les effets, de nombreux consommateurs doublent, voire triple, les recommandations. Ce qui est à la source de plus de mal que de bien.

Consommez avec modération et bon-sens

Si vous débutez donc dans la prise de CBD, il est primordial de commencer par la dose la plus petite. La dose idéale est très différente selon chaque personne. Et pour la trouver, il faut passer par une phase de test. Commencer donc par la plus petite dose disponible, et augmenter petit-à-petit.

Interaction du CBD avec d’autres médicaments

Lorsque vous prenez du CBD, il est primordial de ne pas l’associer avec d’autres médicaments. Certains traitements vont en effet interagir avec le cannabidiol et causent des effets indésirables. Et cela pas uniquement avec des médicaments, mais même avec des compléments alimentaires. Et même si plusieurs études ont confirmé que le CBD interagit rarement avec d’autres compléments ou médicaments, il faut toujours faire attention.

Demandez l’avis d’un professionnel

Quel que soit le traitement que vous suivez ou les compléments que vous prenez, demandez toujours l’avis d’un professionnel de la santé sur la possibilité ou non d’allier la prise de CBD avec votre traitement. Votre médecin ou pharmacien vous mettra en garde, mais vous conseillera également sur les meilleures doses à prendre. 

CBD de mauvaise qualité ou contaminé

La qualité du CBD que vous prenez peut-être source d’effets secondaires. Pendant le processus de culture de la chanvre, l’agriculteur peut utiliser trop d’engrais et de pesticides chimiques, ce qui risque de contaminer le CBD. De même pendant l’extraction du CBD, des contaminations peuvent amoindrir la qualité du produit. Enfin, dans les usines de production, les fabricants peuvent utiliser des huiles de support bas de gamme, pour faire le plus de profit. 

En plus de provoquer des effets secondaires, les produits au CBD de mauvaise qualité sont surtout néfastes pour la santé. Car vous pouvez contracter des maladies. Il est donc très important de se fournir auprès de vendeurs de qualité. Et de bien s’assurer de la qualité de chaque produit grâce aux résultats de tests en laboratoire par exemple. 

N’achetez qu’auprès de fournisseur de confiance

huile de CBD et feuille de chanvre

La solution pour se procurer du CBD de qualité est simple: n’achetez qu’auprès de vendeur de confiance. Pour savoir si un produit est qualitatif, demandez des résultats de tests provenant de laboratoire indépendants. De même, assurez-vous que la plante d’où provient le CBD est cultivée sans pesticides et engrais chimique. Recherchez même des produits bio si possible. Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner en ligne sur la réputation du vendeur. Les commentaires sous les produits, mais également les avis des consommateurs sur les forums sont par exemple d’excellentes sources.

Réactions allergiques

Enfin, de nombreux effets secondaires peuvent provenir d’allergies. Même si les cas sont rares, il est tout à fait possible d’être allergique au cannabidiol. Mais il se peut également que vous soyez allergiques aux additifs utilisés dans les huiles, e-liquide ou arômes. Si vous avez des allergies donc, lisez attentivement la liste des ingrédients qui composent votre produit au CBD. 

Toujours tester avant de consommer

Les allergies connues sont faciles à détourner. Vous n’avez qu’à lire attentivement la liste d’ingrédients. Par contre, si vous êtes allergique au cannabidiol, mais que vous ne le connaissez pas encore, le meilleur moyen est de tester le produit en petite quantité. Pour les produits comestibles comme l’huile. Lâcher une goutte d’huile de CBD dans votre bouche, idéalement sous la langue. Et attendez quelques heures pour que le CBD agissent à 100% dans votre organisme. Si vous ne ressentez aucun effet négatif au bout de quelques heures, c’est que vous n’êtes pas allergique au CBD.  

Pour les produits à application topique, le processus est le même, mettez une petite noisette de produit sur votre poignet au niveau interne. Attendez quelques heures, et si vous n’avez aucun bouton, plaque ou sensation désagréable d’irritation, alors, le produit vous convient. Vous pouvez donc utiliser votre crème au CBD en toute sécurité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page