CBD : les méfaits d’une consommation fréquente chez le sportif

Date:

 

Alors qu’on dit oui à la consommation du CBD, le sportif doit particulièrement faire attention par rapport à la fréquence. Il est vrai qu’il s’agit d’une substance non toxique et légale, mais le cannabidiol n’est pas totalement sans risque. Une prise régulière expose le consommateur à des effets indésirables.

Le sportif peut-il consommer du CBD ?

C’est dans le sens que le CBD soit une composante active du cannabis que l’on soulève généralement le débat dans le monde sportif. Toutefois, dans les tendances actuelles, on assiste à une utilisation plus ou moins libre de ce cannabinoïde. Dans le monde du sport, l’usage de la molécule devient de plus en plus courant. 

Le cannabidiol est un antalgique naturel

Dans leurs engagements physiques, les athlètes cherchent à améliorer leur performance tout en repoussant leur limite. Les résultats peuvent être palpables, mais s’accompagnent tout le temps de douleur, d’inflammation, de blessure ou même de déchirure. 

Le CBD est un antalgique pour le sportif

Actuellement, les tendances se tournent vers les solutions naturelles, car les analgésiques classiques comme les opioïdes provoquent des effets indésirables et des risques de dépendance. D’où, le recours à ces substances dangereuses et particulièrement déconseillé.

Le CBD se présente comme une alternative naturelle à ces analgésiques. Grâce à ses propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires, ce cannabinoïde contribue au soulagement des douleurs chroniques de manière temporaire. En effet, en interagissant avec le système endocannabinoïde, le cannabidiol peut modifier la perception de la douleur par les récepteurs nerveux. 

Dans la recherche de performance, les athlètes s’exposent fréquemment à des inflammations. Cette situation les empêche le plus souvent de poursuivre leur parcours professionnel. Pour une récupération rapide, certains sportifs proposent le CBD. Autrement, cela permet au sportif d’avoir une condition de vie stable et saine

Le CBD pour une vie pas de panique

Pendant les entraînements et les compétitions, le sportif s’expose à de très fortes pressions morales et physiques. En effet, la vie d’un champion fait face continuellement à des défis. On ne le remarque sûrement pas, mais l’athlète sur le terrain ou dans l’arène peut subir le stress. C’est à cause de cela que les échecs surviennent à l’inattendu. 

Une bonne dose de CBD pourrait aider à surmonter le stress et éviter l’anxiété chez le sportif. Avant un entraînement ou un tournoi, l’athlète peut vaporiser du CBD. En procurant un apaisement de l’esprit, cette molécule du cannabis augmente la performance sportive.

Les effets indésirables du CBD chez le sportif
black afro woman feeling bored, frustrated and sleepy after a tiresome. basketball concept

Le CBD présente des effets anxiolytiques et antidépresseurs. Si la pression avant les compétitions devient insupportable, on recommande des microdoses selon le mode de consommation qui vous convient. 

La relaxation et la récupération avec le cannabidiol

Pour un athlète, il est important de récupérer après un effort physique intense. Autrement, le profil sportif s’expose fréquemment à des crampes, des douleurs et des spasmes. L’interaction du CBD dans le système endocannabinoïde permet d’équilibrer le métabolisme de l’organisme.

Le cannabidiol présente des effets relaxants et contribue au relâchement des muscles. La fonction de ce cannabinoïde ne se limite pas dans la détente, mais surtout dans le gain musculaire. Cela est un élément important dans la performance de l’athlète. 

En parlant de récupération, le CBD favorise l’endormissement. La consommation d’un produit à base de cannabis aide à se procurer un sommeil de qualité. En effet, le cannabidiol dispose d’une propriété sédative qui permet d’améliorer la qualité et la quantité du sommeil. Autrement, cette substance optimise le cycle du sommeil en réduisant le taux de cortisol dans l’organisme.

Une nuit de sommeil parfaitement consommée offre à un athlète :

  • Avoir une bonne réflexion
  • Réagir efficacement
  • Relâcher les muscles
  • Récupérer entièrement
  • Améliorer l’intensité mentale
  • Gagner en énergie

L’usage du CBD est légal dans le monde du sport

En France et dans la plupart des territoires de l’Union européenne, le CBD est légal. La loi est claire, le cannabidiol ne fait pas partie des substances psychoactives. Ainsi; l’Organisation Mondiale de la Santé l’a radié de la liste des drogues et des stupéfiants.

Infusion ou huile, des méthodes pour consommer du CBD chez le sportif

Le CBD est légal en France et qu’il s’agit de la seule molécule du cannabis autorisée. Toutefois des conditions s’imposent et le secteur est strictement encadré par la loi. Tout d’abord, le premier critère de diffusion d’un produit à base de cannabidiol sur le marché est la consistance en THC inférieure à 0,3%. Au-delà de cette teneur, la substance devient psychoactive. 

Dans la deuxième condition, la loi autorise seulement les produits à format liquide, une raison pour laquelle on assiste à la démocratisation de l’huile CBD. Autrement; les marchandises sans trace de THC peuvent largement circuler dans le marché. 

L’Agence Mondiale Antidopage avait de son côté rayé le CBD de la liste des substances dopantes. Cela signifie que ce cannabinoïde ne fait plus l’objet d’une interdiction dans le monde du sport. Dans les clubs américains, on assiste à une libéralisation de la consommation à travers la suppression des dépistages avant les compétitions.

Les risques d’une consommation régulière chez le sportif

On reconnaît bien les vertus du CBD, mais il faut pour autant admettre que cette substance n’est pas sans risque. Attention, le manque de modération pourrait diminuer la performance chez le sportif. 

Le CBD entraîne des problèmes de somnolence

Bien que le cannabidiol soit un régulateur de sommeil, chez certains profils, il peut provoquer un risque. L’abus dans l’utilisation peut renforcer les effets du CBD. Par conséquent, son utilisation pourrait présenter des problèmes de somnolence pendant les heures de bureau, en conduisant ou devant sa machine de travail.

Chez l’athlète, un excès de dosage  en CBD risque de nuire à la performance pendant une activité sportive. Le joueur pourrait avoir envie de dormir au milieu du terrain, le lutteur risque de ne pas atteindre son attaque et le coureur aura moins de vitesse. D’où, il est important de savoir modérer le dosage à l’utilisation du CBD

Une sensation de bouche sèche

Être à l’aise et toujours en forme, telle est la première devise d’un athlète. Pourtant, il n’y a rien de pire que faire la course avec des symptômes de xérostomie. En effet, le CBD pourrait provoquer une sensation de bouche sèche en effet indésirable à un sportif. Ce cannabinoïde interagit avec la glande salivaire pour entraîner une déshydratation de la bouche

Ce phénomène apparaît le plus souvent dans le cas d’une administration par la fumée. Il est rare que les utilisateurs soient atteints de ce problème par les autres modes de consommation du CBD.

Des problèmes digestifs

Tout d’abord, le CBD expose le consommateur à des problèmes gastro-intestinaux. La sensibilité de l’appareil digestif est à l’origine de ce malaise. Dans ce cas-là, il est difficile de comprendre les effets du cannabidiol. La molécule joue un rôle de régulateur de la digestion, mais peut également être à l’origine des troubles gastriques. On constate que cela est également lié à un problème de dosage.

Dans un autre sens, on utilise le cannabidiol pour régulariser l’appétit. Effectivement, il s’agit d’un coupe-faim très efficace que l’on recommande dans le cadre d’un régime alimentaire. Le cannabidiol freine l’envie de manger, voire de grignoter. Toutefois, à l’excès de consommation, on peut tomber sur une perte de l’appétit. Toutefois, cet effet du CBD pourrait être embarrassant pour un sportif en quête d’énergie et de performance.

La fatigue, un phénomène à éviter chez le sportif

On n’arrive pas à expliquer les effets paradoxaux du cannabidiol. Si l’on recommande son utilisation pour un gain d’énergie, le CBD pourrait être à l’origine d’une fatigue inexplicable chez le sportif. Cela peut survenir dans le cas d’une utilisation maladroite du cannabinoïde ou d’un problème de dosage.

Comment éviter les effets secondaires du CBD quand on est sportif ?

Chez le sportif, la consommation de CBD devient un phénomène plus ou moins courant. On recherche des effets de relaxation, de l’énergie et des effets anxiolytiques. Afin de contourner les effets secondaires qui peuvent être dangereux, le consommateur doit tenir compte des points suivants. 

Tout d’abord, il convient de surveiller le dosage. L’abus de la consommation du cannabidiol constitue le premier facteur dans la résurgence des effets indésirables. Restez dans la modération, et définissez votre quantité de consommation. L’approche la plus fiable est de commencer par un dosage faible et augmenter petit à petit selon l’adaptation de l’organisme.

Chez les profils présentant des effets allergiques, il convient de tester la tolérance à la substance avant de décider de consommer.

La consommation du CBD dans le domaine sportif doit tenir compte de quelques contre-indications. Tout d’abord, il est déconseillé de consommer du cannabidiol en association à un traitement médical. Il serait donc préférable de terminer votre cure pour reprendre des doses de cannabinoïde. 

Pour conclure, depuis son apparition en vogue vers le début des années 2000, la consommation du CBD devient une tendance dans le monde sportif. Dans la liste des molécules du cannabis, il s’agit de la seule composante considérée comme légale par la loi française et celle de l’Union. Ce cannabinoïde procure de nombreux bienfaits au sportif, mais il faut également faire attention aux risques des effets indésirables. En effet, la molécule expose son utilisateur à de sérieux problèmes en cas d’abus dans le dosage

Partager l'article:

Populaire

spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img

Les gens lisent aussi avec ces articles
Similaire

Les variétés de cannabis les plus adaptées pour les sportifs

Le cannabis et l'exercice physique ne sont pas souvent...

Pourquoi les joueurs de rugby consomment-ils du CBD ? 

Les joueurs de rugby sont soumis à des risques...

CBD : Un complément adapté aux sportifs

Depuis quelques années, on remarque une effervescence autour du...

Comment le CBD aide-t-il à améliorer les bénéfices du sport ?

La démocratisation du CBD est un fait d’actualité. Nous...