Connect with us

Sport & CBD

Quelle est la meilleure forme de CBD pour les sportifs?

quelle forme de CBD choisir?

Huile, gélules, e-liquides, fleurs, nourritures, boissons etc, le CBD existe sous tellement de formes qu’on ne sait plus où donner de la tête. Mais en tant que sportif, vous ne pouvez pas choisir n’importe quoi. Mais quelle forme de CBD est la mieux adaptée aux amoureux du sport ? On vous dit tout dans cet article.

Par voie sublinguale

Ce mode d’administration consiste à verser quelques gouttes d’huile sous la langue, de laisser entre 30 et 45 secondes avant d’avaler sa salive. Pourquoi ? Parce qu’il faut bien que les muqueuses absorbent les cannabinoïdes et compagnie.

femme qui prend du cbd sublingual

Mais comment ça se passe réellement ? Les cannabinoïdes sont vite absorbés par les veines réticulées qui se trouvent sous la muqueuse buccale. Ils passent ensuite par les veines faciales et la veine jugulaire interne pour finir dans la circulation systémique. C’est ce qui permet à l’huile d’agir rapidement.

Eh oui, les effets se font ressentir dans les 15 à 30 minutes après prise. C’est d’ailleurs ce qui fait de l’huile en sublingual une excellente façon pour les sportifs de prendre du CBD. Il faut agir vite après une blessure ou une douleur aiguë.

Pourquoi choisir la voie sublinguale? 

Le plus grand avantage de la prise par voie sublinguale réside avant tout par sa biodisponibilité, d’après cette étude. En effet, elle a démontré qu’après l’effet de premier passage, la biodisponibilité d’un médicament par voie sublinguale était de 48% tandis qu’elle est passée à 28% par voie orale.

Comme nous l’avons dit, les effets sont nettement plus rapides qu’avec les autres modes d’administration. Pour cause : le grand nombre de capillaires et donc la forte pression sanguine dans la zone sublinguale. Mais attention, c’est aussi son point faible. Comme les cannabinoïdes arrivent vite dans la circulation sanguine, ils sont aussi vite éliminés. C’est ce qui fait que les effets s’estompent dans les 4 à 6 heures.

Ce mode d’administration permet non seulement de contourner l’effet de premier passage hépatique qui réduira davantage la biodisponibilité, mais aussi la dysphagie ou la difficulté à avaler qui est fréquente chez les personnes de tout âge.

Par voie orale

Lorsqu’on parle de CBD par voie orale, on entend bien sûr les huiles, les gélules, les aliments et boissons au CBD qui commencent à avoir la côte auprès des sportifs.

gélules de CBD

Avec ce mode d’administration, le CBD passe par la barrière digestive et ensuite la paroi capillaire. Il se peut que des phénomènes chimiques complexes interviennent pendant ce passage, ce qui peut accélérer ou limiter l’absorption du cannabinoïde. Le CBD passe ensuite par les entérocytes. Ces cellules intestinales sont dotées de systèmes enzymatiques   qui vont soumettre le cannabidiol à de nombreuses transformations. Une grande partie des cannabinoïdes va disparaître à ce stade.

Mais avant d’atteindre la circulation sanguine, le CBD doit passer par le foie et le système porte. Là encore, toute une batterie de biotransformations attend notre héros avec les systèmes enzymatiques des hépatocytes. La quantité de CBD qui atteindra la circulation systémique est sacrément réduite  c’est l’effet du premier passage hépatique.

Par conséquent, la biodisponibilité du CBD par voie orale n’est malheureusement que de 20%. Comme le chemin à parcourir est long, les effets tardent aussi à venir (entre 30 et 60 minutes après prise). Par contre, le produit reste plus longtemps dans le corps, du coup, le temps d’action est plus large (entre 6 et 8 heures).

Heureusement, cette histoire de biodisponibilité est désormais révolue comme le prouve cet article. Le PTL 401 est une nouvelle formulation orale auto-émulsifiante qui va permettre au CBD de contourner l’effet du premier passage. Pour prouver l’efficacité de cette technique, les chercheurs ont fait appel à 14 volontaires. Ils ont reçu soit une dose unique de PTL 401, soit la même dose de spray oromuqueux. Après analyses des résultats, les chercheurs ont constaté une biodisponibilité accrue à 131%.

D’après cet article, un athlète sur deux souffre de douleurs chroniques qui ne lui permettent pas de pratiquer convenablement. Prendre du CBD par voie orale, que ce soit une huile, des gélules, de la nourriture ou des boissons, convient aux sportifs qui souffrent de douleurs chroniques grâce à son temps d’action. Ça vous évitera de recourir à des antidouleurs et analgésiques en tout genre qui risquent de vous rendre accro.

Par voie cutanée

Il existe aujourd’hui deux types de produits à appliquer sur la peau en termes de CBD : topique et transdermique.

Topique

Les crèmes et baumes au CBD connaissent un franc succès auprès des sportifs. Une petite couche sur un muscle endolori par l’effort ou un massage pour relaxer les muscles et le tour est joué ! Pourtant, l’application topique n’est pas ce qui se fait de mieux en termes de biodisponibilité : 5 à 10% seulement.

crème de cbd et feuilles de cannabis

Cette faible biodisponibilité s’explique par le fait que le CBD est un hydrophobe endurci qui refuse de se mêler à l’eau contenue dans notre peau. Mais heureusement, grâce aux liposomes, les molécules peuvent se glisser sans encombre dans l’épiderme. Mais avec les barrières hémato-encéphaliques, impossible pour le CBD d’atteindre la circulation systémique. Les molécules vont donc se contenter des récepteurs CB2 du SEC présents sous la peau.

Certes, avec cette forme de CBD, vous n’aurez pas droit à un sommeil de plomb ou à une réduction des douleurs chroniques, mais le produit agira localement. Donc cette forme de CBD est parfaite pour les crampes, ou les petites courbatures, mais ça s’arrête là.

Transdermique

On n’arrête pas le progrès. On a aujourd’hui une autre forme de CBD: les gels transdermiques qui, contrairement à ces produits topiques, arrivent jusqu’à la circulation sanguine. Cette expérience menée sur un rat a, par exemple, montré les effets du CBD transdermique que les inflammations. Douleur aiguë après un entraînement ou douleur chronique, le gel transdermique au CBD peut être la forme la plus adaptée pour vous.

Par voie aérienne

Fumer des fleurs de CBD est LA solution pour ceux qui veulent ressentir instantanément les effets du CBD. Pourtant, fumer n’est pas conseillé pour les sportifs qui ont besoin d’endurance. Toutefois, certains sportifs tels que Nate Diaz, star de l’UFC, préfèrent cette forme de CBD primaire.

La vaporisation

Ne vous inquiétez pas, il existe d’autres moyens de consommer du CBD par voie aérienne mais plus sainement. La vaporisation en est un. Il faut savoir que les vaporisateurs entament la décarboxylation des acides cannabinoïdes une fois les 200°C atteints, d’après cette étude menée sur le THC. Ils vont alors relâcher des cannabinoïdes volatiles qui, grâce à l’absorption pulmonaire, vont atteindre la circulation systémique.

vaporisateur deCBD et fleurs de CBD

Contrairement aux fleurs à fumer, il n’y a aucune combustion avec cette forme de CBD. Il n’y a donc pas de risque de voir des substances toxiques telles que le goudron, le monoxyde de carbone, du benzène ou autres produits cancérigènes. En fonction du modèle de vaporisateur, le taux de molécules récupérées va de 50 à 83%  comme le montre cette expérimentation sur quatre marques de vaporisateurs.

Rappelons que vous pouvez utiliser de la cire de CBD ou des cristaux de CBD, en fonction du modèle du vaporisateur.

La nébulisation

Si vous voulez une action optimale du CBD, la nébulisation est pour vous. Pour ça, vous avez besoin d’un nébuliseur à ultrason. Cet appareil transforme le CBD en de très fines particules grâce aux ultrasons qui atteindront les recoins du SEC. Selon certains, les effets du CBD nébulisé sont cinq fois supérieurs aux autres modes d’administration.  A l’instar du vaporisateur, il n’y a pas de combustion. La fumée reste donc saine et sans danger pour vos poumons.

Donc, quelle est la meilleure forme de CBD pour les sportifs ?

Eh bien, c’est celle qui vous convient le plus. Il n’y a pas de formule toute faite. Votre choix va dépendre en grande partie de ce dont vous avez besoin. Une action rapide ? L’huile de CBD en sublingual ou par voie cutanée, les  crèmes et les gels sont  parfaits pour vous. Des douleurs persistantes et récurrentes ? Optez pour le CBD par les gélules, la nourriture ou les aliments au CBD. Besoin d’effets décuplés ? Le wax et les cristaux de CBD en nébulisation ou en vaporisation sont pour vous.  

Bref, vous l’aurez compris, chaque forme de CBD a ses avantages et inconvénients pour les sportifs. Laquelle choisir ? Ça dépend de vos attentes et de vos besoins.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Trending